Les deux prochains événements

Fermer la recherche
Santé

Exorciste diocésain

Pourquoi un service diocésain de l’Exorcisme ?

Annoncer l’Évangile à ceux qui pensent être assaillis par le démon: telle est la mission du Service Diocésain de l’Exorcisme… L’Église professe, dans son Credo, le Père « créateur du monde visible et invisible ». Il y a donc des esprits non corporels bons (les anges) ou mauvais (les démons) sous l’influence de qui vivent les hommes, esprits corporels.

Certains par jeu (surtout des adolescents), par défi ou par troubles psychologiques invoquent les démons. On appelle cela l’occultisme.

Certains peuvent être agents de démons et envoyer des maléfices à d’autres personnes. Quand quelqu’un, chrétien ou non, pense être assailli par les démons il peut faire appel à l’Église pour l’aider dans son combat spirituel.

Qu’en est-il pour le diocèse ?

À Bordeaux ce service d’Église est confié à une équipe de cinq personnes, un prêtre, trois accueillants, un psychothérapeute.

Dans un premier temps la personne demandeuse est accueillie par un laïc pour un premier discernement… Puis si elle le demande elle est accueillie par le prêtre exorciste qui, s’il le juge utile, fera une prière de délivrance ou un grand exorcisme.

Les prières de délivrance et les exorcismes sont des sacramentaux qui introduisent aux sacrements ou en complètent l’action. Ils ne les remplacent pas.

Le combat spirituel inhérent à toute vie chrétienne doit se vivre dans la vie sacramentelle ordinaire, notamment le baptême, la pénitence et l’eucharistie…

« * » indique les champs nécessaires

Hidden
Hidden