« Un moment de fraternité et de partage »

Lorem ipsum dolor sit amet

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Prévu le 27 et 28 mars, le Pèlerinage des jeunes à Verdelais sera finalement concentré sur la journée du dimanche des Rameaux. Des temps de rencontre sont cependant organisés la veille. Dernier point sur les préparatifs et le programme avec Soline, qui effectue un service civique de 9 mois au sein de la Pastorale des jeunes du diocèse de Bordeaux.

Nous sommes à quelques jours du « Pélé Verdelais » où en est l’organisation de ce temps fort pour les étudiants et jeunes pro ?

Soline Boissarie, service civique au sein de la Pastorale des Jeunes : L’organisation du Pélé Verdelais est à son comble. Toutes les commissions s’organisent au mieux pour permettre aux jeunes de vivre un beau temps et un beau week-end. Nous avons dû adapter à nouveau, au dernier moment, notre proposition initiale, pour tenir compte du contexte sanitaire qui ne s’améliore pas ces dernières semaines. Nous avons donc opté pour un PéléVerdelais « concentré » sur une journée, le dimanche, avec des temps de rencontre en petits groupes la veille.

Quel est donc le programme détaillé de ces deux journées ?

Le samedi, les différents groupes et mouvements de jeunes sont appelés à se retrouver dans leurs lieux de rencontres habituels pour un temps d’échange, de prière et de partage fraternel sur le thème de ce week-end : « Relève toi, deviens serviteur et témoin » (Ac 26,16).
Le dimanche, au départ de la place de l’église Notre-Dame à Talence, trois cars emmèneront les jeunes au point de départ de trois routes autour de Verdelais. Nous aurons alors deux heures de marche environ pour nous retrouver vers 10h30 à Verdelais.

Après un temps d’accueil, un enseignement sera donné à 11h par deux personnes venant spécialement de Paris et faisant partie des équipes du Congrés Mission. Enfin, nous participerons tous ensemble à la procession des Rameaux et la messe du dimanche des Rameaux en la basilique de Notre-Dame de Verdelais.

Cette année, l’organisation du pèlerinage a permis l’implication de plusieurs jeunes au sein de diverses commissions. Qu’avez-vous vécu grâce à cela durant les semaines et mois précédant l’événement ?

Grâce à cela, j’ai pu rencontré de nouveaux jeunes qui se sont impliqués dans les commissions. Mais ce que je retiens, ce sont vraiment les bonnes idées qui ont jaillit pour que ce pèlerinage puisse avoir lieu, malgré la crise sanitaire et les incertitudes qui accompagnaient l’organisation de cet événement.

Vous aviez vécu il y a deux ans ce pèlerinage, puis l’an dernier de manière différente, avec une proposition uniquement à distance, du fait du confinement. Qu’attendez-vous personnellement de cette troisième édition ?

J’attends de pouvoir vivre un moment de fraternité et de partage, de pouvoir nous réunir malgré la crise sanitaire. En effet, lors de la première édition, j’avais pu rencontrer et partager avec de nombreux jeunes et j’attends vraiment cela de ce pélé, pouvoir vivre la rencontre avec l’autre. De plus, j’attends de ce pélé qu’il puisse m’aider à préparer mon cœur pour entrer dans la Semaine Sainte et pouvoir accueillir le Christ.

Un dernier mot pour convaincre des étudiants ou jeunes pro de vous rejoindre ? Comment faire ?

J’invite vraiment les étudiants et jeunes pro à participer à ce pèlerinage, car c’est le moment où nous pouvons tous nous retrouver et vivre un beau temps au début la Semaine Sainte. C’est un merveilleux temps fort d’où l’on ressort grandi. Il est encore temps de nous rejoindre et de s’inscrire, il suffit d’aller sur la page « Pélé Verdelais » et de cliquer sur le lien d’inscription.

INSCRIPTIONS ET INFOS SUR LA PAGE FACEBOOK

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+