Un nouveau tabernacle et un nouvel autel pour l'église Saint-Bruno

Lorem ipsum dolor sit amet
Samedi 8 octobre, plus de 300 paroissiens étaient réunis en l’église Saint-Bruno pour assister à la bénédiction par Mgr James du nouveau tabernacle et du nouvel autel. 350 ans après la fin des travaux d’aménagement du chœur, les fidèles ont découvert avec grande joie le nouvel autel et le nouveau tabernacle de leur église, classée au titre des Monuments Historiques depuis 1862.

Leur réalisation a été confiée à cinq artisans girondins, maîtres dans leur domaine : Jean-Michel Perret, ébéniste Meilleur Ouvrier de France (MOF) et membre de la commission diocésaine d’art sacré; Patrick Noble, tourneur et torseur bois, MOF; Pierre Kauffmann, sculpteur d'art; Didier Linardon, Maître Artisan et professeur à la Philomathique de Bordeaux et Christine Filatreau, encadreuse, artisan d’art. Jean-Michel Perret, artisan principal du projet témoigne avoir éprouvé une grande émotion lorsque les prêtres de la Fraternité Saint-Pierre lui ont accordé leur confiance pour la réalisation de ce projet : « L’Église a toujours participé à l’essor des métiers artistiques, et je suis heureux d’avoir réalisé un objet aussi précieux ».
Réalisé en ébène et plaqué à l’or blanc à certains endroits, le tabernacle a représenté un réel défi pour les artisans. Ayant disparu depuis plusieurs décennies, l’objectif premier a été de redonner à l’église Saint-Bruno un tabernacle en accord avec son patrimoine historique. Agnès et Thierry, couple de paroissiens ont été surpris du travail de restauration. Reprenant les mots de Mgr James, Thierry souligne l’importance de la tradition et de l’esprit originel du tabernacle et de l’autel qui ont été conservés. Il félicite le travail de recherche des artisans autour du bois et de la couleur d’origine. Il rappelle également le passé de l’église en parlant du monastère des chartreux construit sous l’épiscopat du cardinal François de Sourdis au début du XVIIème siècle. « Nous devons rester humbles face à ces croyants qui étaient là avant nous » témoigne Thierry.
Pour Mgr James, archevêque du diocèse de Bordeaux « la beauté de cette église continue à nous émerveiller. L’art sacré nous rappelle que nous chrétiens, nous marchons vers celui qui est l’auteur de la beauté, vers celui qui est beauté et nous en avons besoin aujourd’hui. »

Inauguration tabernacle et autel de Saint-Bruno