Jour de Pâques, dimanche matin, "Christ est ressuscité !" : proposition d'une célébration domestique

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Retrouvez la proposition faite pour ce Dimanche de Pâques (matin), 12 avril 2020, par la Pastorale liturgique et sacramentelle du diocèse de Bordeaux. À vivre seul.e, en famille, en communion avec toute l'Église.

Christ est ressuscité !

  • Les enfants sont pressés de courir au jardin pour la traditionnelle « chasse aux œufs » : il vaut mieux réserver le temps de la prière avant ce grand moment de joie !

  • L’idéal est d’avoir anticipé, avec eux, les préparatifs :
    • Poursuivre le décor du « Jardin de Pâques »
    • Un atelier pâtisserie : préparer un biscuit « Agneau pascal »

    • Atelier déco : cuire à l’avance des œufs durs (mieux que le polystyrène), que les enfants décorent (dessins, peinture, etc) pour fêter Pâques : l’œuf est symbole de vie !

    • Ou encore, un « arbre de Pâques » : accrocher à des branchages nus des guirlandes de papiers de différentes couleurs, des fleurs en papier, des œufs de Pâques. À adapter pour une décoration intérieure ou pour un arbuste du jardin.

    • Les mots de Pâques (Alléluia, Évangile, Joie, etc) : en guirlande pour décorer la maison ou simplement l’espace-prière

    • Ce court moment de prière en communion avec toute l’Église peut être prolongé, notamment par les personnes seules ou en couple. Il est possible de suivre la messe solennelle de Pâques à la radio ou la télé. Et de recevoir, de la même manière, la Bénédiction Urbi et orbi du Pape François, à midi.

    • L’espace-prière a ce matin les couleurs de Pâques : décor blanc ou jaune, grande bougie blanche allumée, fleurs, etc

Entrer en prière

Tous ensemble :

Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. – AMEN.

La personne qui conduit la prière commence en disant :

Soyons dans la joie ! Fêtons le Christ ressuscité, il a triomphé de la mort. Avec toute l’Église, réjouissons-nous !

Chant : Quand il disait à ses amis

Auteur : Didier Rimaud. M : Jo Akepsimas.

Quand il disait à ses amis : «Si vous saviez le don de Dieu », (bis)
Nous avons asséché les sources de la vie…
Mais ce matin, Alléluia, notre naissance a jailli du tombeau !

Alléluia, alléluia, Jésus est vivant !
Alléluia, alléluia, Jésus est vivant !

2 - Quand il disait à ses amis : "Venez à moi, je suis le jour",
Nous avons sacrifié aux forces de la nuit...
Mais ce matin, Alléluia, Notre lumière a jailli du tombeau !

Alléluia, Alléluia, Jésus est vivant !
Alléluia, Alléluia, Jésus est vivant !

4 - Quand il disait à ses amis : "Heureux celui qui veut la paix"
Nous avons déserté le lieu de nos combats.
Mais ce matin, Alléluia, notre espérance a jailli du tombeau !

Alléluia, Alléluia, Jésus est vivant !
Alléluia, Alléluia, Jésus est vivant !

Ou :

Jour du vivant I 34-92-8

Texte : CFC. Musique : Etienne DANIEL. 

1 – Jour du Vivant, pour notre terre ! Alléluia, Alléluia ! (bis)

Le fruit que Dieu bénit, mûrit en lumière : soleil déchirant la nuit!

Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia !


2 – Jour du Vivant, sur notre histoire ! Alléluia, Alléluia ! (bis)

Le corps hier meurtri, rayonne sa gloire : l'amour a brisé la mort !

Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia !

 
3 – Jour du Vivant, sur tout exode ! Alléluia, Alléluia ! (bis)

De l'eau et de l'Esprit renaissent les hommes : chacun porte un nom nouveau.

Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia !


4 – Jour du Vivant, si loin si proche ! Alléluia, Alléluia ! (bis)

Le vin nous est servi, prémices des noces : la joie du royaume vient!

Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia!


5 – Jour du Vivant, offert au souffle ! Alléluia, Alléluia ! (bis)

Le feu soudain a pris, créant mille sources : le monde rend grâce à Dieu!

Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia !

La personne qui conduit la prière reprend :

Préparons nos cœurs pour accueillir la Bonne Nouvelle :

Seigneur Jésus, toi que le Père a relevé d’entre les morts, prends pitié de nous !

Ô Christ, ta résurrection donne l’espérance à tous les pécheurs, prends pitié de nous !

Seigneur, le tombeau vide ravive notre foi, prends pitié de nous !

Aujourd’hui, Dieu notre Père, tu nous ouvres la vie éternelle par la victoire de ton Fils sur la mort, et nous fêtons sa résurrection. Que ton Esprit fasse de nous des hommes nouveaux pour que nous ressuscitions avec le Christ dans la lumière de la vie. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen !

Écouter la Parole

Tous se lèvent pour chanter l’Alléluia !

Paroles d'après Ps 118 (117) et musique : Communauté de l'Emmanuel (E. Baranger) N° 07-05

R/. Alléluia, alléluia, alléluia ! (bis)

1 - Proclamez que le Seigneur est bon, éternel est son amour !
Que le dise la maison d'Israël, éternel est son amour !

2 - Dans l'angoisse j'ai crié vers lui, le Seigneur m'a exaucé.
Le Seigneur est là pour me défendre. J'ai bravé mes ennemis.

3 - Le Seigneur est ma force et mon chant, le Seigneur est mon salut.
Je ne mourrai pas, non, je vivrai, je dirai l'œuvre de Dieu.

4 - Ouvrez-moi les portes de justice, j'entrerai, je rendrai grâce ;
C'est ici la porte du Seigneur, tous les justes y entreront.

5 - Oui, c'est toi mon Dieu, je te rends grâce, Seigneur mon Dieu je t'exalte.
Proclamez que le Seigneur est bon, éternel est son amour !



La personne qui conduit la prière proclame l'Évangile :

Évangile de Jésus Christ selon Saint Jean (Jn 20, 1-9)

« Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin ; c’était encore les ténèbres. Elle s’aperçoit que la pierre a été enlevée du tombeau. Elle court donc trouver Simon-Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a déposé. ».

Pierre partit donc avec l’autre disciple pour se rendre au tombeau. Ils couraient tous les deux ensemble, mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau.

En se penchant, il s’aperçoit que les linges sont posés à plat ; cependant il n’entre pas. Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau ; il aperçoit les linges, posés à plat, ainsi que le suaire qui avait entouré la tête de Jésus, non pas posé avec les linges, mais roulé à part à sa place.

C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut.

Jusque-là, en effet, les disciples n’avaient pas compris que, selon l’Écriture, il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts. »

Acclamons la Parole de Dieu

Tous ensemble :

Louange à toi, Seigneur Jésus !

Pistes pour un échange, un partage d’Évangile :

En famille, proposer aux enfants de mimer le récit évangélique

Dans un deuxième temps, partage d’Évangile :

  • Les différents personnages : à qui puis-je m’identifier ? Quelle aurait été ma réaction en me trouvant devant le tombeau vide ?

  • Tel quel, le tombeau vide n’est pas une « preuve » de la résurrection (on pourrait, à l’extrême, imaginer que le corps de Jésus ait été enlevé…). Quel sens lui donner ?

  • À l’inverse, la foi concerne le cœur qui se laisse toucher par Dieu. « Il vit » (le tombeau vide, qui ne prouve rien) « et il crut » (conviction profonde qui est donnée par la foi : Dieu a relevé son Fils de la mort).


Chant : Dieu nous éveille à la foi IA 20-70-3

Dieu nous éveille à la foi,
Voici le jour que fit le Seigneur.
L’Agneau livré guérit les pécheurs :
Il nous libère.
Jour d’allégresse, alléluia !

Dieu nous convoque à la joie,
Voici le jour que fit le Seigneur.
Notre berger, le Christ est vainqueur :
Il nous rassemble.
Jour d’allégresse, alléluia !

La personne qui conduit la prière reprend :

Dans la joie, redisons au Seigneur notre amour et notre foi : Oui, nous croyons qu’il est le Sauveur de tous les hommes. Oui, nous croyons que depuis notre baptême, nous vivons de sa vie :

Tous ensemble :

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,
créateur du ciel et de la terre ;
et en Jésus-Christ,
son Fils unique, notre Seigneur,
qui a été conçu du Saint-Esprit,
est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate,
a été crucifié, est mort et a été enseveli,
est descendu aux enfers,
le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux,
est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit-Saint,
à la sainte Eglise catholique,
à la communion des saints,
à la rémission des péchés,
à la résurrection de la chair,
à la vie éternelle.

Amen

Répondre à la Parole

La personne qui conduit la prière reprend :

Seigneur notre Dieu, il nous est bon, ce matin, de chanter ta louange. Car le Christ immolé est l’Agneau véritable, Il nous libère du péché. En mourant, il a détruit notre mort. En ressuscitant, il donne la vie à tous les hommes. C’est pourquoi, aujourd’hui, tous les baptisés chantent leur joie pascale : qu’elle se diffuse sur notre monde blessé, malade ; qu’elle rejoigne les malades et leurs familles, les mourants ; qu’elle nous offre une espérance nouvelle pour vivre désormais dans un monde plus juste et plus beau.

Sois loué pour cette joie que tu mets en nos cœurs, pour la joie du printemps et des fleurs.

Sois loué pour tous ceux qui se tournent vers toi en ce Dimanche.

Sois loué pour celles et ceux qui se dévouent au service de leurs frères.

Sois loué pour les élans de solidarité générés par la crise sanitaire qui nous frappe.

Sois loué pour les enfants, ils sont l’espérance du monde.

En communion avec les chrétiens du monde entier, en Église, nous te louons et te supplions encore :

Tous ensemble :

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.

Amen.

Vivre en ressuscités !

La personne qui conduit la prière reprend :

Accorde-nous ta Bénédiction, Dieu notre Père.

Que la résurrection du Christ nous accorde paix et joie.

Et que l’Esprit de sainteté soutienne notre espérance chaque jour.

Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit.

AMEN.



Chant : Marie, cours vers tes frères !

Compositeur : André Gouzes – Edition : Sylvanes

1 - Marie, cours vers tes frères, annonce la nouvelle :

Jésus le Christ est ressuscité, alléluia !

R/. Alléluia, alléluia, alléluia !



2 - Réjouis-toi et danse de joie, ton Bien aimé s’avance vers toi :

En son amour, Il a donné sa vie pour toi !



3 - Dans la lumière du matin, il vient vers toi dans le jardin,

et dans sa joie ton cœur frémit d’un chant d’amour.



4 -Dans son amour, il t’a choisie, pour toi il a donné sa vie :

en toi, sa mort détruit la mort : Christ est vivant !



5 - Eglise, accueille ton sauveur voici la Pâque du Pasteur

sa mort rassemble en un seul corps tous tes enfants !




Avant de nous mettre à table, prêtons l’oreille aux alentours de 12h00. Nous entendrons peut-être les cloches de notre ville ou village se mettre à sonner à toute volée !



Noli me tangere - Sandro Botticelli - Philadelphia Museum of Art

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+