la Sainte Famille de Bordeaux célèbre son Bicentenaire

Lorem ipsum dolor sit amet
La Sainte-Famille de Bordeaux a pour but de proclamer la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ en s’inspirant de la vie et de l’esprit de la Sainte Famille de Nazareth, renouvelant ainsi le témoignage des premières communautés chrétiennes. Sœur Geneviève Bessieres revient sur cet événement.

Pour une telle fête, iI a fallu habiller notre cœur… et ensemble nous mettre en marche.

Pendant trois ans toute la famille de Pierre-Bienvenu Noailles a vécu un temps fort de relecture de son histoire, d’action de grâce et de renouveau spirituel pour que 2020 marque un Kern dans son histoire.

C’était compter sans le Covid 19 qui a empêché la réalisation des célébrations prévues. Temps d’action de grâce pour ces 200 années qui ont été marquées par les méandres de l’histoire avec ses ombres et ses lumières.

Notre histoire a commencé aux lendemains de la Révolution dans une France en proie à la tourmente, à l’instabilité, à la violence… Nous la poursuivons dans un temps de transition tout aussi mouvementé, où nous prenons conscience de notre juste place dans un monde en évolution dont nous n’avons pas la maîtrise. Fêter notre bicentenaire en temps de pandémie n’est pas neutre et nous donne de puiser dans le passé un regard nouveau sur l’avenir.

Il a fallu de l’audace à Pierre-Bienvenu Noailles, un jeune prêtre de Bordeaux pour réaliser son rêve d’une Famille où toutes les vocations soient représentées et fonder une famille spirituelle. L’Eglise l’a reconnu vénérable

Pionnier, il a eu l’intuition pour répondre aux besoins de son temps qu’il fallait faire du neuf :  « Il est bien rare que les idées et les besoins du siècle qui finit répondent à toutes les idées et à tous les besoins de celui qui commence » écrit-il dans la Préface des règles qu’il écrit pour les membres de la Sainte Famille, « Il fallait donc bâtir sur un nouveau sol et choisir dans les anciens édifices, les pierres qui pouvaient seules convenir à celui que nous voulions élever »

Il fallait souplesse, adaptation et créativité. Le Père Noailles n’hésite pas à sortir des cadres traditionnels, et cela aussi grâce à la confiance qu’il accorde aux femmes qui l’entourent et qui vont avec enthousiasme donner corps à son œuvre. En voici quelques exemples :

Ainsi  les sœurs de l’Espérance seront pionnières dans les soins à domicile, les gardes de nuit.

Les sœurs agricoles iront travailler aux champs pour plus de proximité avec le monde rural.

Les sœurs de L’Immaculée Conception, à une époque où dans le monde rural, les enfants n’étaient souvent pas scolarisés,  fondent un

grand nombre de petites écoles dans les villages comme à Martillac.

Des laïques consacrées ou associées atteindront  des milieux non évangélisés comme les ateliers de jeunes ouvrières

Pont entre personnes de différentes générations, cultures, races, religions… Pierre Bienvenu avait le respect de la dignité de chaque personne. Il a invité les membres de sa famille à ne pas s’installer dans le confort mais comme le Pape François aujourd’hui, à rejoindre les périphéries. Très vite il a invité la Sainte Famille à ouvrir ses frontières.

A la mort du Fondateur en 1861, La Sainte Famille  comptait 2340 religieuses en 223 maisons ; 16500 femmes associées ; 1400 hommes associés ; 300 séculières ; 900 prêtres. 

En France

En deux cents ans,  rien qu’en France,  la Sainte Famille a fondé 492 communautés,  dont 49 à Bordeaux et 60 en Gironde.  Mais c’est ailleurs qu’aujourd’hui fleurissent les vocations.

Par le fait même de la diminution des membres et de leur âge, l’activité apostolique s’est réduite dans l’hexagone.

 « La Solitude » à Martillac  près de Bordeaux est notre maison de famille. C’est un lieu-racine pour tous les membres de la Sainte Famille, imprégné par la présence du Fondateur qui l’avait désiré et l’avait aménagé, imprégné aussi par la vie des premières Mères qui ont collaboré à son œuvre. Un lieu chargé d’histoire. C’est aussi un centre spirituel qui offre des possibilités de retraite, sessions, temps forts en lien avec la liturgie, accompagnement personnel et accueille de nombreux groupes du diocèse et de la région

Membre fondateur avec les petites Sœurs de l’Assomption  de l’Association  Chemins d’Espérance qui gère 23 maisons, 20 EHPAD et 3 résidences autonomie, la congrégation en reste partie prenante.

De petites fraternités continuent une présence notamment dans des cités.

Le lien reste fort avec l’un ou l’autre lycée dont la tutelle a été laissée à l’enseignement catholique comme le lycée Sainte Famille Saintonge ou le Mirail à Bordeaux.

La Fondation Pierre Bienvenu Noailles poursuit l’action apostolique de la Sainte Famille en soutenant des projets. Elle  a pour but d’apporter un soutien financier à toute action humanitaire et de solidarité conduites directement ou indirectement par les sœurs de la Sainte-Famille de Bordeaux hors de France.  Elle   peut à ce titre aider à l’accueil et à la formation de ceux qui se consacrent à cette action internationale.

Par delà les frontières

Actuellement  la Famille de Pierre-Bienvenu Noailles  reste  présente par ses 4000 membres à travers le monde  sur 4 continents. Le chapitre général de l’Institut religieux,retardé depuis plus d’un an, aura lieu en fin d’année.

Au cours des années, sœurs contemplatives et apostoliques, consacrées séculières, laïcs et prêtres associés,  nous avons marché « compagnes et compagnons des hommes et des femmes de notre temps, partageant avec eux selon nos forces toutes les fatigues, toutes les épreuves et tous les dangers du voyage ». Notre Famille s’est ouverte et enrichie de tant d’expériences si différentes et notre cœur est devenu plus universel. 

Aujourd’hui la situation mondiale nous invite à construire des ponts : Ponts d’humanité et de fraternité, Ponts de Rencontre et de  Paix, Ponts de soutien des plus fragiles. Mais pour devenir ces ponts, il nous faut nous ancrer dans la foi, dans notre spiritualité et détruire d’abord à l’intérieur de nous-mêmes ces murs qui nous empêchent de voir la lumière. Dès lors nous pourrons ensemble répondre à notre mission de Communion en faisant  tomber toutes les barrières qui empêchent la pleine réalisation de l’humanité.

                       Sr Geneviève BESSIERES
Communauté de la Solitude

Les événements du bicentenaire :

Samedi 9 octobre :  spectacle « Écoute l’arbre ! »
Une évocation des 200 ans de la Sainte Famille de Bordeaux - 20h à la cathédrale Saint-André Pour assister au spectacle merci de réserver vos places :  https://sfbbicentenaire.blogspot.com

Dimanche 10 octobre à 10h30 : messe à la cathédrale Saint-André, présidée par Mgr James, archevêque de Bordeaux.

logo sainte famille de bordeaux.jpg

Le logo de la Sainte Famille de  Bordeaux

Au centre, comme dans l'original, trois feuilles de trèfle symbolisent la Sainte Famille : Jésus (bleu), Marie (argent/blanc) et Joseph (sable foncé) avec une tige violette. Le bouclier est formé de la Croix de Dieu Seul à gauche, représentant notre spiritualité, et à droite, d'une branche à cinq feuilles symbolisant nos cinq vocations. En bas se trouve notre devise « Gloire à Dieu Seul ». La clef de sol entrelacée avec la croix signifie que « chacun a son chant particulier mais, ils ne forment tous qu’une seule voix » pour chanter en parfaite harmonie « Gloire à Dieu, Gloire à Dieu Seul ».