Fiche 6 : Qui évangéliser ?

Lorem ipsum dolor sit amet
En premier, ceux qui nous entourent et avec qui nous avons des relations de proximité… et ceux vers qui l’Esprit saint nous envoie.

À qui devons-nous annoncer l’Évangile ? Dans notre environnement proche, il y a des personnes qui ont une place habituelle dans notre vie : notre famille, nos voisins, nos amis, nos collègues de travail, des personnes partageant les mêmes centres d’intérêt que nous, ou que nous rencontrons souvent pour les besoins de notre vie quotidienne... C’est à ces proches que nous sommes prioritairement envoyés témoigner de notre foi et de la bonté de Dieu. Notre vie quotidienne devient ainsi le lieu ordinaire de l’évangélisation : on ne provoque pas des occasions, il suffit de saisir celles qui se présentent ; on ne s’invente pas de relations nouvelles, on évangélise celles que l’on a déjà.

L’évangélisation est affaire de proximité, suivant ce qui est dit dans l’Évangile : « Chemin faisant, annoncez que le Royaume de Dieu est proche » (Matthieu 10, 7). « Chemin faisant », c’est-à-dire en faisant les choses que nous faisons quotidiennement, là où nous sommes, à ceux que nous rencontrons, sans attendre de vivre des situations extraordinaires. L’évangélisation saisit les occasions favorables et les inspirations de l’Esprit Saint dans la vie ordinaire : « Moi, je vous donnerai un langage et une sagesse, auxquels nul de vos adversaires ne pourra résister ni contredire » (Luc 21, 15).

Comme le faisait Jésus, l’évangélisation est donc « personnalisée » : chaque chrétien est appelé à rencontrer les gens là où ils sont pour leur proposer l’Évangile, en faisant une partie du chemin avec eux (Pierre n’était pas à la synagogue lorsque Jésus l’appela, mais en train de pêcher ; Matthieu travaillait à son bureau de collecteur d’impôts ; les disciples découragés d’Emmaüs quittaient Jérusalem…).

Tout chrétien est ainsi un élément irremplaçable de l’évangélisation de ses proches. Il a alors à discerner sans cesse la manière la plus opportune de rendre témoignage au Christ. Car nous croyons que tout homme est « apte » à recevoir l’Évangile, parce qu’il a été créé par Dieu et pour Dieu, et que Dieu est à l’œuvre en lui par son Esprit Saint. Et beaucoup sont en attente de la rencontre avec le Christ.