Conférence-débat : les Enjeux éthiques du vieillissement

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Quel sens à la concentration des personnes âgées entre elles, dans des établissements dits d’hébergement ? Quels leviers pour une société inclusive pour les personnes âgées ? Cette conférence sera donnée par le Professeur Régis AUBRY, membre et rapporteur du Comité National d’Ethique (CCNE). Il animera cette soirée et présentera l’avis n° 128 du CCNE du 17/05/2018. Nous savons tous combien ce problème du vieillissement est complexe et difficile pour les personnes elles-mêmes, mais aussi pour leurs proches et les personnels soignants. Nous savons aussi les multiples problèmes que cela pose à notre société en termes de moyens, de solutions pratiques, de respect des personnes. Régulièrement, ces problèmes resurgissent dans l’actualité et les médias s’en font l’écho. L’ensemble des acteurs de ce problème de santé publique est invité à participer à cette conférence et à l’échange qui suivra. Entrée libre Contact : Dr Xavier Debelleix 06 67 98 72 84 xavier.debelleix@gmail.com

Que représente cette rencontre pour le Service évangélique des malades ?

Xavier Debelleix, responsable diocésain du Service évangélique des malades : C’est un point de rencontre final puisque, toute l’année, il y a eu cinq rencontres sur les différents ensembles pastoraux. Nous avons abordé la vie en EHPAD et les problèmes que rencontrent les équipes du SEM en visitant les personnes âgées. Elles doivent faire face au déclin cognitif, à la perte d’autonomie, à l’enfermement ou à la dépression des personnes âgées. Les réflexions menées lors de ces rencontres seront ressaisies par le professeur Régis Aubry, au cours d’une journée à la Maison saint Louis Beaulieu.

Ce dernier a beaucoup travaillé avec le Comité consultatif national d’éthique sur les enjeux éthiques du vieillissement. Au cours de l’après-midi, nous inviterons donc les équipes du SEM à aborder cette question à la fois de manière éthique mais également pastorale. Que vivons-nous lorsque l’on accompagne des personnes âgées où qu’elles soient, en EHPAD mais aussi à domicile ? En quoi le service évangélique des malades prend-il en compte la complexité du vieillissement ?

Au-delà du service pastoral, vous aborderez aussi la situation des établissements de santé en Gironde...

L’idée est, en effet, d’élargir le débat et d’ancrer la réflexion en fonction de ce qui se vit en Gironde. Combien d’établissements y a-t-il dans notre département ? Quelle est la différence entre les différents types d’établissements, EHPAD publics, EHPAD privés, résidences pour personnes âgées ? Nous serons aidés par le Conseil départemental pour établir une photographie précise des 189 EHPAD qui sont sur le territoire de la Gironde et des autres établissements qui reçoivent des personnes âgées. Un professionnel de santé viendra aussi témoigner et nous aider à réfléchir sur les problèmes que rencontrent un directeur d’établissement, un soignant dans un EHPAD… Nous verrons ensemble les joies et les inquiétudes, les difficultés qu’elles soient d’ordre financier, organisationnel… Nous aurons ensuite un temps pour échanger sur nos pratiques entre équipes du SEM.

Le soir, vous organisez une conférence « grand public ». Quel en est le thème ?

Le soir à l’Athénée, tous les Bordelais et tous les Girondins intéressés par les enjeux éthiques du vieillissement peuvent venir. Nous aurons sûrement avec nous des personnes représentant l’ARS (Agence régionale de Santé). Nos évêques, sensibles à ces enjeux pastoraux, seront également là. Plus largement, l’université, le CHU de Bordeaux, des médecins généralistes, gériatres, soignants, bref toutes les personnes qui fréquentent, pour les soigner ou pour les visiter les personnes âgées, sont invitées à échanger. Le professeur Régis Aubry, rapporteur de l’avis 128, publié en février 2018, nous invitera à changer de regard et de pratiques face aux enjeux éthiques du vieillissement, il élargira également l’horizon de la réflexion en regardant ce qui se vit ailleurs dans le monde dans l’accompagnement des personnes âgées.

Cela interroge le modèle français qui consiste à maintenir les biens-portants à domicile et à orienter les personnes dépendantes vers les EHPAD.

Exactement, Régis Aubry propose d’éviter la concentration, la ghettoïsation des personnes âgées. Il est pour la diversification des moyens organisationnels, financiers et administratifs et pour inventer des choses qui correspondent aux modifications récentes de la santé : l’allongement de la durée de la vie, l’amélioration de la santé des gens. Nous devons sortir de la pensée unique qui veut qu’à partir d’un certain âge, l’on doit être placé automatiquement en établissement. Sa préoccupation éthique l’amène enfin à dire que c’est le devoir d’une société que de développer des solidarités nouvelles, du partage, une sollicitude transgénérationnelle. Il se sert ainsi d’exemples présents dans d’autres pays et fait le pari que nous pourrions y arriver.

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

  • Conférence-débat : les Enjeux éthiques du vieillissement
  • 2019-06-28T20:30:00+02:00
  • 2019-06-28T22:00:00+02:00
  • Quel sens à la concentration des personnes âgées entre elles, dans des établissements dits d’hébergement ? Quels leviers pour une société inclusive pour les personnes âgées ? Cette conférence sera donnée par le Professeur Régis AUBRY, membre et rapporteur du Comité National d’Ethique (CCNE). Il animera cette soirée et présentera l’avis n° 128 du CCNE du 17/05/2018. Nous savons tous combien ce problème du vieillissement est complexe et difficile pour les personnes elles-mêmes, mais aussi pour leurs proches et les personnels soignants. Nous savons aussi les multiples problèmes que cela pose à notre société en termes de moyens, de solutions pratiques, de respect des personnes. Régulièrement, ces problèmes resurgissent dans l’actualité et les médias s’en font l’écho. L’ensemble des acteurs de ce problème de santé publique est invité à participer à cette conférence et à l’échange qui suivra. Entrée libre Contact : Dr Xavier Debelleix 06 67 98 72 84 xavier.debelleix@gmail.com