No image

Eglise et opéra : les liaisons dangereuses

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Ensemble Baroque Orfeo<br>Louis-Noël Bestion de Camboulas, orgue<br><a href="https://ensembleorfeo.fr" id="ow14929" __is_owner="true">https://ensembleorfeo.fr</a><br><br><a href="https://www.renaissance-orgue.fr/" id="ow14939" __is_owner="true">https://www.renaissance-orgue.fr/</a><br><br><br>Lully choeur de « isis », transposé dans un motet inédit de Jean Gilles<br>pièces sacrées anonymes sur des choeurs de « Castor et Pollux » de Jean-Philippe Rameau<br>extraits de grands motets de Jean-Joseph de Mondonville<br>transcriptions pour orgue inspirées des « Indes galantes » et des « Surprises de l’Amour » de Rameau<br>Du siècle de Louis XIV à celui des Lumières, la musique de l’opéra français, pourvue de paroles latines, s’insinue dans le répertoire sacré et influence l’orgue, qui se pare de toutes les couleurs de l’orchestre.

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

  • Eglise et opéra : les liaisons dangereuses
  • 2019-10-01T20:30:00+02:00
  • 2019-10-01T22:30:00+02:00
  • Ensemble Baroque Orfeo<br>Louis-Noël Bestion de Camboulas, orgue<br><a href="https://ensembleorfeo.fr" id="ow14929" __is_owner="true">https://ensembleorfeo.fr</a><br><br><a href="https://www.renaissance-orgue.fr/" id="ow14939" __is_owner="true">https://www.renaissance-orgue.fr/</a><br><br><br>Lully choeur de « isis », transposé dans un motet inédit de Jean Gilles<br>pièces sacrées anonymes sur des choeurs de « Castor et Pollux » de Jean-Philippe Rameau<br>extraits de grands motets de Jean-Joseph de Mondonville<br>transcriptions pour orgue inspirées des « Indes galantes » et des « Surprises de l’Amour » de Rameau<br>Du siècle de Louis XIV à celui des Lumières, la musique de l’opéra français, pourvue de paroles latines, s’insinue dans le répertoire sacré et influence l’orgue, qui se pare de toutes les couleurs de l’orchestre.