No image

Concert Célébrations : Bach|Lully|Hersant|Desmarets

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+


Ensemble Les Surprises 
Louis-Noël Bestion de Camboulas, direction
Dies Irae, Jean-Baptiste Lully
Aus tiefer not schrei ich zu dir, BWV 38, Johann-Sebastian Bach
Psaume 130 : Aus tiefer not, Philippe Hersant
De profundis clamavi, Henry Desmarets

Ce concert a pour but de tisser un pont entre deux pays, La France et l’Allemagne, et entre deux époques, le XVIIIe et le XXe siècle, autour d’un même texte : le psaume 130 « De Profundis ». Ce psaume 130 a inspiré de nombreux compositeurs à travers les siècles, son potentiel tragique est immense, très bien résumé par sa première phrase : « Du fond de l’abîme, je crie vers toi, Seigneur ! ».
Ce programme rassemblera la cantate de Johann-Sebastian Bach Aus tiefer not (De profundis allemand), le psaume 130 de Philippe Hersant (qu’il a écrit en miroir à la cantate de Bach), ainsi que le grand motet De Profundis d’Henry Desmarets et pour clôturer le motet Dies Irae de Jean- Baptiste Lully qui renvoi lui aussi à la détresse humaine à travers un texte tragique annonçant le jugement dernier.
Ce programme rassemble 12 chanteurs et 14 instrumentistes.

https://www.les-surprises.fr/

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

  • Concert Célébrations : Bach|Lully|Hersant|Desmarets
  • 2020-03-10T20:30:00+01:00
  • 2020-03-10T22:00:00+01:00
  • <br>Ensemble Les Surprises&nbsp;<br>Louis-Noël Bestion de Camboulas, direction<br>Dies Irae, Jean-Baptiste Lully<br>Aus tiefer not schrei ich zu dir, BWV 38, Johann-Sebastian Bach<br>Psaume 130 : Aus tiefer not, Philippe Hersant<br>De profundis clamavi, Henry Desmarets<br><br>Ce concert a pour but de tisser un pont entre deux pays, La France et l’Allemagne, et entre deux époques, le XVIIIe et le XXe siècle, autour d’un même texte : le psaume 130 « De Profundis ». Ce psaume 130 a inspiré de nombreux compositeurs à travers les siècles, son potentiel tragique est immense, très bien résumé par sa première phrase : « Du fond de l’abîme, je crie vers toi, Seigneur ! ».<br>Ce programme rassemblera la cantate de Johann-Sebastian Bach Aus tiefer not (De profundis allemand), le psaume 130 de Philippe Hersant (qu’il a écrit en miroir à la cantate de Bach), ainsi que le grand motet De Profundis d’Henry Desmarets et pour clôturer le motet Dies Irae de Jean- Baptiste Lully qui renvoi lui aussi à la détresse humaine à travers un texte tragique annonçant le jugement dernier.<br>Ce programme rassemble 12 chanteurs et 14 instrumentistes.<br><br><a href="https://www.les-surprises.fr/" id="ow4558" __is_owner="true">https://www.les-surprises.fr/</a>