« Être témoin de l’amour de Dieu »

140 adultes ont reçu le sacrement de confirmation, le dimanche 12 mai 2013, en la cathédrale Saint-André de Bordeaux. Retour en photo sur la célébration et témoignages.
Sandrine, 40 ans, Gujan-Mestras.

« J’ai été baptisée tout petite, mais je me suis préparée pour l’Eucharistie et la confirmation cette année. J’ai toujours été en chemin, et, parce que je crois fermement en Christ, je ne pouvais plus ne pas communier et ne pas confirmer mon engagement envers lui. Le don de l’Esprit est, pour moi, l’espérance de pouvoir être mieux à l’écoute de sa volonté. »

Frédéric, 51 ans, Castillon-la-Bataille.

« Mes parents ont choisi que je sois baptisé à ma naissance, que je fasse ma première communion et ma profession de foi. Mais aujourd’hui, c’est moi qui fait cette démarche pour être confirmé dans ma foi en Jésus. C’est aussi la ferveur de ma famille, de mes proches qui m’a permis de recevoir ce don. Je suis très ému de recevoir ce sacrement, j’espère être témoin de l’amour de Dieu pour ma famille et ceux que je rencontre. Je souhaite pouvoir parler de Dieu librement et témoigner qu’il est amour à ceux qui en ont le plus besoin. »

 

Laetitia, 31 ans, Saint-Michel-de-Lapujade.

« J’ai été baptisée enfant, mais je ne suis pas allée plus loin à l’époque. Il y a près d’un an, j’ai eu comme un déclic qui m’a remis en chemin. Je me posais aussi beaucoup de questions depuis des années. J’ai finalement reçu la première communion ce dimanche 5 mai à la Réole, juste avant de recevoir le sacrement de confirmation, dimanche 12 mai. C’est pour moi une étape forte sur mon chemin de chrétien. J’espère développer ma vie spirituelle et m’impliquer au sein de la communauté. »

Laure, 35 ans, Mérignac.

« Le désir d’être confirmée est une démarche personnelle car je veux apprendre à connaître davantage le Seigneur et aussi le rendre présent dans ma vie quotidienne. Je n’ai pas été baptisée enfant, je l’ai donc mûrement réfléchi. J’ai préparé durant cinq ans mon baptême puis ma confirmation. Aujourd’hui, c’est la fin d’une étape dans ma démarche vers le Seigneur. Cette confirmation me rassure et me dit que ce n’était pas un coup de tête mais un engagement réfléchi. »

 

 

 

 

 

La confirmation :

Cliquez sur les points de couleurs sur la photo pour découvrir le sens du sacrement de confirmation.