Habemus Papam Franciscum

Le cardinal - archevêque argentin Jorge Mario Borgoglio est donc le nouvel évêque de Rome, et pape de l'Église universelle. Il a choisi le simple nom de François. Récit, depuis Rome, de l'annonce de cette grande joie pour l'Église ce mercredi 13 mars 2013.

Une grande joie pour l'Église de Rome qui a reçu ce mercredi 13 mars son nouvel évêque, le cardinal Jorge Mario Borgoglio, dorénavant le pape François pour l'Église universelle.
Après l'annonce par le cardinal bordelais Jean-Louis Tauran, le pape a récité avec les dizaines de milliers de fidèles présents place Saint-Pierre, dans la langue de son nouveau diocèse, le Notre-Père, l'Ave Marie et le Gloria avant de demander à ses fidèles de prier en silence pour sa propre bénédiction.

Retour sur cette fin de soirée faite d'attente et de joie.

 

Il est près de 19h place Saint-Pierre. Malgré la pluie fine qui tombe en continue, des milliers de fidèles, Romains, pèlerins et journalistes afflux au pied de la basilique. Après une seconde fumée noire le matin, au terme des deuxième et troisième scrutins, une fumée est attendue en fin d'après-midi pour les quatrième et cinquième tour de l'élection du nouveau pape.

Sur le toit de la chapelle Sixtine, des mouettes viennent se poser par intermittence sur la cheminée d'où doit apparaître le signe de l'élection ou de la poursuite du conclave... Sucitant ainsi les sourires ou commentaires amusées de nombreux observateurs.

 

 

 

 

Soudain la fumée sort du conduit... Elle est blanche ! et la clameur de la foule couvre presque le bruit des cloches de Saint-Pierre qui se mettent à sonner : le pape est élu !

(son à venir)

 

La foule se fait alors plus compacte, et en quelques minutes se sont près de 80 000 personnes qui se retrouvent à guetter la loggia centrale de la basilique Saint-Pierre. Les fenêtres s'allument, puis le cardinal bordelais Jean-Louis Tauran sort au balcon et annonce : 

 

 

“ Annuntio vobis gaudium magnum; habemus Papam ”

Annuntio vobis gaudium magnum; habemus Papam:

Eminentissimum ac Reverendissimum Dominum, Dominum Georgium Marium Sanctae Romanae Ecclesiae Cardinalem Bergoglio qui sibi nomen imposuit Franciscum

François, évêque de Rome

 

Apparaissant alors au balcon, le cardinal argentin, Jorge Mario Bergoglio, archevêque de Buenos Aires et seul jésuite du Collège cardinalice, salue la foule. Le pape, qui a choisi de s'appeler simplement François, parle alors directement en tant qu'évêque de Rome aux fidèles de son diocèse.

 

 

“ Frères et Soeurs, bonsoir!

Vous savez que la tâche du Conclave était de donner un Evêque à Rome. Il semble bien que mes frères Cardinaux soient allés le chercher quasiment au bout du monde… Mais nous sommes là… Je vous remercie pour votre accueil. La communauté diocésaine de Rome a son Evêque : merci ! Et tout d’abord, je voudrais prier pour notre Evêque émérite, Benoit XVI. Prions tous ensemble pour lui afin que le Seigneur le bénisse et la Vierge le protège.

[récitation du Notre Père, du Je Vous Salue Marie et du Gloire au Père - en italien ]

“Ce chemin de l’Eglise de Rome, qui est celle qui préside toutes les Eglises dans la charité.”

Et maintenant, initions ce chemin: l’Evêque et le peuple. Ce chemin de l’Eglise de Rome, qui est celle qui préside toutes les Eglises dans la charité. Un chemin de fraternité, d’amour, de confiance entre nous. Prions toujours pour nous : l’un pour l’autre. Prions pour le monde entier afin qu’advienne une grande fraternité. Je souhaite que ce chemin que nous commençons aujourd’hui et au long duquel je serai aidé par mon Cardinal Vicaire ici présent, soit fructueux pour l’évangélisation de cette Ville si belle !

Et maintenant je voudrais donner la bénédiction, mais auparavant, auparavant –je vous demande une faveur : avant que l’Evêque bénisse le peuple, je vous demande de prier le Seigneur afin qu’Il me bénisse : la prière du peuple, demandant la Bénédiction pour son Evêque. Faisons cette prière en silence de vous tous sur moi.

 

[…]

Maintenant je vais donner, à vous et au monde entier, à tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté, la Bénédiction.

[Bénédiction]

Frères et Sœurs, je vous laisse. Grand merci pour votre accueil. Priez pour moi et à bientôt ! Nous nous reverrons rapidement : demain je veux aller prier la Vierge pour qu’Elle protège Rome tout entière. Bonne nuit et bon repos ! ”

 

Le pape François se rendra demain en visite privé en la basilique Sainte Marie Majeur pour prier la Vierge.

 

 

 


 

Photo : Catholic Church England and Wales / Flickr - CC BY-SA-NC