Cisterciennes

Un document de 1729 fait remonter l’Abbaye du Rivet au temps de Charlemagne et, de fait, l’architecture témoigne d’un établissement monastique d’époque carolingienne, sans doute bénédictin. En 1936 y emménageaient les cisterciennes, l 'abbesse de l'époque étant convaincue qu'une religieuse cousine de sainte Bernadette de Lourdes y avait résidé dans les années 1829. Elles occupent toujours l'abbaye du Rivet.