Deuxième dimanche de l'Avent : proposition d'une célébration liturgique domestique

Dans le désert, préparez le chemin du Seigneur

Is 40, 3

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Retrouvez la proposition liturgique domestique de ce dimanche 6 décembre 2020, pour vivre ce deuxième dimanche de l'Avent, seul ou en famille, en communion avec toute l'Eglise.

2ème dimanche de l’Avent

PRÉPARATION

Repères :

Temps de l’espérance, l’Avent est le temps des prophètes. Comme dimanche dernier, le Seigneur nous parle par la bouche du prophète Isaïe. Et, en cette deuxième étape de notre marche vers la crèche, voici Jean le Baptiste : le plus grand prophète, celui qui nous fait passer de la première à la nouvelle Alliance, le Précurseur du Seigneur.

On voit ainsi l’annonce s’accomplir. La Promesse se réaliser. La Consolation, dont nous avons tant besoin, nous est offerte : « Commencement de l’Évangile », écrit Marc en ouverture de son récit, parce que Celui qui vient est la Bonne Nouvelle. En Lui, voici notre Dieu, voici notre salut.

Préparatifs :

  • L’espace prière s’enrichit aujourd’hui de la 2ème bougie de la couronne d’Avent, bougie de la consolation.

    Dans la mesure du possible, les enfants essaient de préparer un chemin menant à la crèche. S’ils ont, dans leurs jouets, quelques petites choses évoquant un chantier (une grue, une pelle, etc), ils les apportent et les présenteront au moment du partage d’Évangile.

  • La 1ère lecture (Isaïe) peut être lue à deux voix, mais il faut bien préparer cette proclamation à l’avance

  • Choisir les chants :
    Aube nouvelle E 130
    Préparez le chemin du Seigneur E 13-95
    Toi qui viens pour tout sauver E 68
    Fais paraître ton jour Y 53

Célébration domestique

ENTRER EN PRIÈRE

La personne qui conduit la prière introduit la célébration :

Nous sommes heureux de nous retrouver, d’être présents au rendez-vous que nous donne le Seigneur. Nous nous sommes mis en marche dimanche dernier, et nous poursuivons le chemin, en union avec tous les chrétiens qui, ce matin, prennent aussi le temps de célébrer en famille.

Tous font le signe de la croix :

Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit.

– AMEN.

Béni soit le Seigneur, Dieu de justice et de paix.

Béni soit Dieu maintenant et toujours.

Chant d’ouverture : Aube nouvelle

1 - Aube nouvelle dans notre nuit

pour sauver son peuple, Dieu va venir

Joie pour les pauvres, fête aujourd'hui,

il faut préparer la route au Seigneur ( bis )

2 - Bonne nouvelle, cris et chansons,

paur sauver son peuple, Dieu va venir

voix qui s'élève dans nos déserts

il faut préparer la route au Seigneur ( bis )

3 - Terre nouvelle, monde nouveau,

pour sauver son peuple, Dieu va venir,

paix sur la terre, ciel parmi nous

il faut préparer la route au Seigneur ( bis )

La personne qui conduit la prière poursuit avec la salutation de Saint Paul (1 Co, 1, 3)

« À vous, la grâce et la paix,

de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ. »

– AMEN.

Oui, « Il faut préparer la route au Seigneur » car Il vient ! Préparer une route, c’est un grand chantier, il faut déblayer les gravats, tracer une nouvelle voie et la rendre praticable…

Nous avons commencé à préparer nos maisons : nous avons réservé un espace au Seigneur, cet espace-prière où nous nous retrouvons en sa présence.

C’est la même chose pour nos cœurs : pour accueillir le Seigneur, il faut lui préparer un chemin, il faut enlever tous les obstacles à son amour…

Puisque Dieu est miséricorde, demandons-lui de nous aider, de pardonner nos fautes, de nous donner un cœur nouveau :

- Seigneur Jésus, toi qui viens chez nous, libère-nous de notre égoïsme, prends pitié de nous.

Viens Seigneur, viens nous sauver !

- Ô Christ, annoncé par le Baptiste, renouvelle nos cœurs, prends pitié de nous.

Viens Seigneur, viens nous sauver !

- Seigneur, toi qui accomplis la Promesse, ouvre nos esprits à ta Parole, prends pitié de nous.

Viens Seigneur, viens nous sauver !

(Ensemble) Toi qui es bon et qui pardonnes, Seigneur, nous te disons merci.

[Pendant l’Avent, on ne chante pas le Gloire à Dieu : nous le chanterons mieux encore à Noël !].

ÉCOUTER LA PAROLE

Lorsque Dieu rassemble son peuple, c’est pour lui parler. Et nous sommes de ceux à qui Il veut parler ce matin. Mettons-nous à son écoute.

Lecture du Livre du Prophète Isaïe (Is 40, 1-5 . 9-11 : extraits)

Dieu aime son peuple, Dieu aime tous les hommes et il veut leur bonheur. Dans les périodes difficiles, il veut redire aux hommes sa présence et son amour. En cette fin d’année 2020 qui a été difficile pour beaucoup, ce que Dieu disait à son peuple il y a très longtemps est toujours valable ! Écoutons-le attentivement :

Consolez, consolez mon peuple,
– dit votre Dieu –
parlez au cœur de Jérusalem.
Proclamez que son service est accompli,
que son crime est expié,
qu’elle a reçu de la main du Seigneur
le double pour toutes ses fautes.

Une voix proclame :
« Dans le désert, préparez le chemin du Seigneur ;
tracez droit, dans les terres arides,
une route pour notre Dieu.
Que tout ravin soit comblé,
toute montagne et toute colline abaissées !
que les escarpements se changent en plaine,
et les sommets, en large vallée !
Alors se révélera la gloire du Seigneur,
et tout être de chair verra
que la bouche du Seigneur a parlé. »

Monte sur une haute montagne,
toi qui portes la bonne nouvelle à Sion.
Élève la voix avec force,
toi qui portes la bonne nouvelle à Jérusalem.
Élève la voix, ne crains pas.

Voici le Seigneur Dieu !
Il vient avec puissance ;

Comme un berger, il fait paître son troupeau :
son bras rassemble les agneaux,
il les porte sur son cœur,
il mène les brebis qui allaitent.

– Parole du Seigneur.

Tous : Nous rendons grâce à Dieu.

Prière ou chant du Psaume 84

Ensemble, nous prions ce Dieu qui nous aime et qui offre la paix à notre monde meurtri, qui donne son amour à tous ceux qui lui ouvrent leur cœur.

Ensemble vocal Hilarium - Psaume 84

R/ Fais-nous voir, Seigneur, ton amour,
et donne-nous ton salut.
(Ps 84, 8)

J’écoute : que dira le Seigneur Dieu ?
Ce qu’il dit, c’est la paix pour son peuple et ses fidèles.
Son salut est proche de ceux qui le craignent,
et la gloire habitera notre terre.

Amour et vérité se rencontrent,
justice et paix s’embrassent ;
la vérité germera de la terre
et du ciel se penchera la justice.

Le Seigneur donnera ses bienfaits,
et notre terre donnera son fruit.
La justice marchera devant lui,
et ses pas traceront le chemin.

« Ce que nous attendons, selon la promesse du Seigneur, c’est un ciel nouveau et une terre nouvelle où résidera la justice », dit St Pierre. (2ème lecture du jour).

Durant quelques instants de silence, méditons cette parole : est-ce que nous désirons vraiment une terre nouvelle ? Une terre plus belle, une terre sur laquelle tous les hommes seraient plus heureux, une terre sans guerre et sans catastrophe ?

Allumer la 2ème bougie de la couronne de l’Avent

Acclamation :

Alleluia pour le temps de l’Avent U 63-87

Alleluia. Alleluia. Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers : tout être vivant verra le salut de Dieu. Alleluia.

Proclamation de l’Évangile selon Saint Marc (Mc 1, 1-8) :

Commencement de l’Évangile de Jésus,
Christ, Fils de Dieu.
Il est écrit dans Isaïe, le prophète :
Voici que j’envoie mon messager en avant de toi,
pour ouvrir ton chemin.
Voix de celui qui crie dans le désert :
Préparez le chemin du Seigneur,
rendez droits ses sentiers.
Alors Jean, celui qui baptisait,
parut dans le désert.
Il proclamait un baptême de conversion
pour le pardon des péchés.

Toute la Judée, tous les habitants de Jérusalem
se rendaient auprès de lui,
et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain,
en reconnaissant publiquement leurs péchés.
Jean était vêtu de poil de chameau,
avec une ceinture de cuir autour des reins ;
il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.
Il proclamait :
« Voici venir derrière moi
celui qui est plus fort que moi ;
je ne suis pas digne de m’abaisser
pour défaire la courroie de ses sandales.
Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ;
lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

Louange à toi, Seigneur Jésus.

Partage d’Évangile :

  • Les jeunes enfants aiment le personnage de Jean le Baptiste, étrange en particulier pour eux par sa silhouette (vêtu de poil de chameau) ou son régime alimentaire (sauterelles sauvages et miel). Ici, ils le dessinent ou réalisent sa silhouette en carton, de sorte à ce que Jean Baptiste reste en place dans notre espace prière et nous montre la direction de la crèche…

  • Les jeunes et les adultes partagent librement leurs réactions, l’écho que prend en eux cette page d’Évangile…. Avions-nous bien conscience du rôle de Jean Baptiste ? Comment entendons-nous, aujourd’hui, son appel ? Comment pouvons-nous, concrètement, « préparer le chemin du Seigneur » ? Essayons de noter tel ou tel engagement à vivre au cours de cette semaine…

Chant Préparez le chemin du Seigneur E 13-95

RÉPONDRE À LA PAROLE

Dans la joie, rendons grâce à Dieu

À toi, Dieu, notre louange ! À toi, le chant de notre cœur !

Béni sois-tu pour la parole des prophètes qui,

aujourd’hui encore, nous montrent le bon chemin.

Gloire et louange à toi !

Béni sois-tu pour Jean le Baptiste

qui a préparé les foules à accueillir Jésus, ton Fils,

et qui nous appelle à nous convertir.

Gloire et louange à toi !

Béni sois-tu pour ton amour qui se donne

et que nous adorerons, bientôt,

en un tout petit Enfant.

Gloire et louange à toi !

Béni sois-tu pour l’Église qui te chante sur la terre

en union avec les anges dans le ciel.

Béni sois-tu pour tous ceux qui te prient, ce matin,

et avec lesquels nous sommes en communion.

Gloire et louange à toi !



Sûrs de l’amour du Père, prions Le pour tous les hommes

L’Avent nous appelle à la vigilance. Pour que l’Église soit à l’écoute des hommes, les rejoigne tous et trouve les mots pour leur dire ton amour, nous te prions, Seigneur :

R/ Viens, Seigneur, viens nous sauver !

L’Avent nous est offert pour faire grandir la paix. Pour que les dirigeants de ce monde cherchent inlassablement à éviter les conflits, les guerres, nous te prions, Seigneur :



L’Avent est le temps de la consolation. Pour que chacun prenne soin des personnes isolées, malades, fragiles ou en détresse, nous te prions, Seigneur :



L’Avent nous demande de préparer nos cœurs à la venue du Sauveur. Pour que tous les baptisés vivent avec joie le sacrement de réconciliation, pour que ces semaines précédant Noël nous apportent la vraie Lumière, nous te prions, Seigneur :



Nous le croyons, Seigneur notre Dieu :

tu veux la paix sur notre terre,

tu veux consoler ceux qui pleurent

et révéler ta tendresse à tous ceux qui se sentent loin de toi…

Fais de nous les témoins de ton amour,

toi qui règnes pour les siècles des siècles.

– AMEN.



Et, comme Jésus lui-même nous l’a enseigné,

nous pouvons, unis dans l’Esprit Saint redire (ou : chanter)

la prière des enfants de Dieu : Notre Père…

Glorious - Notre Père (ou autre version)

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.

Car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire

Pour les siècles des siècles. Amen

VIVRE EN DISCIPLES

« Bien-aimés, en attendant,

faites tout pour qu’on vous trouve

sans tache ni défaut, dans la paix »,

nous dit St Pierre

(fin de la 2ème lecture).

Heureux de ce temps de célébration qui nous a redit l’amour infini du Seigneur, nous essaierons de dire à d’autres le bonheur qui nous anime et qui est source de paix, souffle d’espérance, cœur de notre charité.



Le Seigneur lui-même nous accorde sa Bénédiction : laissons venir à nous les mots de sa Promesse, de son amour :

Bénédiction pour le temps de l’Avent :

Vous croyez que le Fils de Dieu est venu dans ce monde,

et vous attendez le jour où Il viendra de nouveau.
À la clarté de cette lumière qui lève,

que Dieu son Père vous guide en toutes vos démarches

et qu’Il multiplie sur vous ses bénédictions !

Amen !

Qu’Il rende ferme votre foi,

joyeuse votre espérance

et constante votre charité.

Amen !

La venue du Rédempteur, pauvre parmi les pauvres,

est déjà pour vous une grande joie.
Quand Il apparaîtra dans toute sa gloire,

qu’Il vous ouvre le bonheur sans fin !

Amen !

Et que Dieu tout-puissant vous bénisse,

Lui qui est Père, Fils et Esprit Saint !

Amen !



Envoi 

Avançons vers la crèche, approchons-nous, préparons la route !

Que cette deuxième semaine de l’Avent marque

le progrès de notre vie spirituelle et de notre charité envers les plus pauvres.

Allez dans la paix du Christ ! Nous rendons grâce à Dieu.

Chant final :

Fais paraître ton jour Y 53

ou

Venez divin Messie E 9

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+