3,2,1 ... Top départ pour la mini kermesse des séminaristes 2022

Lorem ipsum dolor sit amet
À l'occasion de la mini kermesse au profit des séminaristes du diocèse de Bordeaux, qui aura lieu le dimanche 22 mai à la Maison Saint Louis Beaulieu, découvrez l'interview d'Alain de Chefdebien, organisateur de l'événement depuis 2015.

Pouvez-vous nous raconter l’origine de cette kermesse ? Depuis quand existe-t-elle ?

L'origine de la kermesse du séminaire de Bordeaux remonte à 1905, suite à la loi du 9 décembre qui a séparé les biens de l'Église et de l'État. L'Église de France a dû alors s'autofinancer. La kermesse du séminaire a été créée pour compenser cette perte de ressources financières. Situation exceptionnelle, celle de Bordeaux est l'une des très rares kermesses en France qui se soit maintenue chaque année sans interruption jusqu'à ce jour sauf pendant les quatre années de la seconde guerre mondiale et pendant les deux années de Covid.

Qui est l’équipe derrière l’organisation de la kermesse et quel sera la programme de l’édition 2022 ?

L'équipe est constituée de responsables de stands comme celui des vins (toujours très recherchés), des livres, des crêpes, des fruits et légumes, et cette année d'une artiste peintre qui fera des portraits sur place, (un peu comme les portraitistes de Montmartre). L'équipe est aussi constituée de responsables de stands paroissiaux qui proposent des vêtements d'enfants, des confitures, de la déco, du linge de maison, etc... Derrière chaque stand, il y a de nombreux bénévoles qui, tout au long de l'année, collectent du vin dans les châteaux, confectionnent des vêtements, cuisent des confitures, rassemblent du linge de maison ou des broderies, sélectionnent des livres, etc..

La kermesse se tiendra à Beaulieu le dimanche 22 mai, de 10H00 à 17H00, avec des ventes en continu et deux temps forts : la messe célébrée à 10H00 par le Père Samuel Volta et le concert à 15H30 des Petits Chanteurs de Bordeaux, dirigés par Alexis Duffaure. Sans oublier cette nouveauté 2022 : repartir de la kermesse avec son portrait !

Venez nombreux, vous passerez un très bon moment en plus de faire de bonnes affaires.

 
Le séminaire de Bordeaux a définitivement fermé ses portes en septembre 2019. Pourquoi est-ce important de maintenir cet événement ?

Le séminaire a fermé définitivement ses portes en septembre 2019 mais la douzaine de séminaristes qui en faisaient partie sont désormais répartis entre Toulouse, Paris, Rome mais restent tous rattachés au diocèse de Bordeaux. La kermesse est un apport financier conséquent pour contribuer à leur formation. En plus de la kermesse, les paroisses organisent régulièrement des ventes tout au long de l'année, le week-end, au profit de leur formation.

AFFICHE-KERMESSE SEMINARISTES-2022-v2.jpg