Campagne "Donnons" : à situation inédite, appel inédit.

Lorem ipsum dolor sit amet

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Au sortir du confinement, durant lequel les célébrations publiques n'ont pu avoir lieu, les ressources des diocèses et de leurs paroisses sont fortement impactées. L'Église catholique en France lance donc un appel inédit...

Du 16 mars au 11 mai, le confinement généralisée et l'absence de célébrations publiques ont fortement impacté les ressources de nos paroisses. Les quêtes, casuels, offrandes de messe permettant à celles-ci de remplir tout au long de l'année leurs missions d'accueil des fidèles, d'écoute et de solidarité.

Malgré tout, pendant le confinement, chaque dimanche, notre Église a continué sa mission. Inventive, elle a gardé le contact. À distance, nous avons prié, pris soin des plus fragiles, célébré.

À l'heure où un nouvel élan est amorcé, afin de permettre à nos paroisses de reprendre toutes leurs missions et d'aider les diocèses à surmonter les difficultés de trésorerie à venir, un appel inédit est lancé du 13 au 28 juin par l'Église catholique en France. 

Dans son communiqué lançant cette campagne inédite, intitulée "Situation inédite, appel inédit : Donnons", la Conférence des évêques estime la perte de ressources entre 40 et 50 millions d'euros pour l'ensemble des diocèses de France.

Elle est principalement due à l’absence de quête pendant 10 dimanches, y compris les offices de la Semaine Sainte. Par ailleurs, les offrandes de messe et casuels (don à l’occasion de baptêmes, mariages et même funérailles) ont été ramenés presque à zéro.

Pour mémoire, la quête, les offrandes de messe et les casuels représentent près de 45% des ressources annuelles de l’Église.

En Gironde, Benoît Dehen, Économe diocésain, fait aussi le constat d'une baisse importante des ressources au niveau des paroisses et des services diocésains et pastoraux :

Nos finances sont durement touchées, avec une perte estimée pour les paroisses de 15 à 20 % sur les 10 semaines de confinement. Celle-ci sera difficilement rattrapable, malgré tous les efforts réalisés, les sollicitations diverses, et l’abondance des cérémonies prévues à la rentrée.

Au niveau diocésain, le denier, déjà en baisse chronique et structurelle, sera encore plus impacté cette année avec une baisse attendue de l’ordre de 10%.

Nos équilibres déjà fragiles sont donc rudement éprouvés et l’année 2020 va poser des problèmes de trésorerie, tant pour les services diocésains que pour les paroisses.

Afin de soutenir vos paroisses et de redémarrer ensemble aujourd’hui, donnons à notre Église les ressources qui lui ont manqué !

Vous pouvez participer à cette campagne en donnant sur le site donnons.catholique.fr, en choisissant dans la liste des diocèses "BORDEAUX ET BAZAS (33)". Dans notre diocèse, le choix a été fait de répartir les fruits de cette appel exceptionnel entre les paroisses en fonction de leurs difficultés.

DONNONS.CATHOLIQUE.FR

Dons_Juin 2020_Facebook_statique_Axe1complet.png

Dons_Juin 2020_Facebook_statique_Axe2.png

Dons_Juin 2020 _Instagram_statique_Axe3.png

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+