Un "Temps du Goûter" pour la 1ère journée mondiale des grands-parents et des personnes âgées.

Lorem ipsum dolor sit amet

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Bernard Dabadie, du Mouvement chrétien des retraités, présente les propositions qui seront faites dans le diocèse de Bordeaux pour vivre, le dimanche 25 juillet, cette nouvelle journée mondiale des grands-parents et des personnes âgées instituée par le pape François.

La journée mondiale des grands-parents et personnes âgées sera fêté dans l'Église le 4ème dimanche de juillet, soit en 2021 ce dimanche 25 juillet et aura cette année pour thème “Je suis avec vous tous les jours” (cf Mt 28:20). 

 

Le pape a instauré une Journée mondiale des grands-parents et des personnes âgées, journée décrite comme l’un des « premiers fruits » de l’année spéciale Amoris Laetita Famille. Comment avez-vous reçu cette nouvelle ?  

Bernard Dabadie : Nous avons accueilli avec joie et enthousiasme l'annonce de cette journée mondiale voulue par le pape. D'emblée nous nous sommes dit qu'il faudrait marquer ce jour qui en annonce d'autres puisque cette journée sera annuelle. Le MCR (Mouvement chrétien des retraités) national nous a donné très vite un thème pour orienter nos actions. Cette journée s'appellera ''Le Temps du Goûter'', un temps d'échanges intergénérationnels, laissant libre cours à chaque diocèse de l'interpréter comme il le souhaite. 

Qu’est-il proposé de vivre en Eglise au cours de cette journée ? Comment les mouvements et paroisses dans le diocèse sont elles appelées à vivre ce nouveau temps fort ? 

Concernant ce ''Temps du Goûter'' en Gironde : au minimum, dans chaque paroisse, ce jour-là, sera lu à la messe du jour une intention de prière pour les grands-parents et les personnes âgées, cette messe pouvant intégrer dans sa préparation des membres du MCR. Plusieurs goûters réunissant personnes âgées et jeunes générations sont organisés en Gironde notamment à Saint-Emilion, Bourg, Lacanau. Sur Bordeaux nous organisons un après-midi à Pessac avec les équipes de l'ACE, sous forme d'une marche entre deux parcs (parc Cazalet et Jozereau) autour du thème de la nature (Laudato Si' oblige), marche dont les étapes seront rythmées par des paroles du pape François. À l'issue, un temps de partage entre adultes et enfants est prévu autour de l'évangile du jour (la multiplication des pains) ; un goûter partagé tiré du sac suivra et la journée se terminera par un temps de prière à l'église Saint Jean-Marie Vianney de Pessac, lieu de notre rendez-vous à 14h. Participerons aussi à ce temps spirituel et convivial quelques familles de migrants, rencontrées par le biais du Secours catholique, ainsi que des membres d'une communauté malgache présente le dimanche dans cette église. 

Le pape a rappelé que « les grands-parents sont le lien entre les différentes générations, pour transmettre aux jeunes l'expérience de la vie et de la foi. » Tout au long de l’année, quel est le défi que vous voyez à relever en ce qui concerne la place et l’engagement des personnes âgées dans l’Église ? 

Depuis le 31 janvier 2020, date du premier congrès international à Rome sur la pastorale des personnes âgées, intitulé ''La Richesse des années'' nous sommes très attentifs à cette place occupée dans l'Église par les personnes âgées. "Personnes âgées", un mot qui recouvre une multitude de situations si diverses, tant l'écart d'âge est important entre l'âge de la retraite et la fin de vie (au MCR se côtoient des personnes de 60 à 100 ans (parfois plus) dont le but est de rester des ''pierres vivantes'' dans l'Église et non un poids pour la société et l'Église. 

 

 

IMG_0072.JPG

Rassemblement du MCR de Gironde à Barcelone il y a quelques années,

IMG_0029.JPG

et présence du stand du MCR à Cap Associations (journée des associations à Bordeaux). 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+