Faim de dignité, un rapport alarmant du secours catholique sur la pauvreté en France

La crise sanitaire a projeté une lumière crue sur la fragilité économique de nombreux
ménages et leurs difficultés
à se nourrir. 

Retour sur le rapport « état de la pauvreté en France 2021 »  du Secours Catholique Caritas.

Le 18 novembre dernier le secours catholique a publié son « rapport pauvreté » annuel. En complément une enquête approfondie a été commandée à laquelle plus de 60 000 bénévoles ont contribué, en recueillant les témoignages de 1088 ménages français accompagnés lors du premier confinement. Le rapport présente des chiffres alarmants, que la crise sanitaire a aggravée. On y découvre la précarité sous ses différentes coutures : emploi, logement, alimentation. Mais l’aide alimentaire reste le premier besoin exprimé par les ménages interrogés. La pandémie débutée en mars 2020 a brutalement déstabilisé les budgets de nombreuses familles. Jusqu’à 7 millions de personnes auraient eu recours à l’aide alimentaire en 2020, soit près d’un français sur 10. Malgré ce constant arrivant comme un signal d’alerte, le secours Catholique-Caritas France propose une série de mesures concrètes à courts et moyens termes pour tenter d’améliorer les conditions des plus précaires. La mise en place d’un revenu minimum garanti ou encore d’un meilleur accès au logement et à l’emploi ont notamment été proposés. Rencontre avec Christophe Vénien, délégué départemental du secours catholique, au micro de Violaine Attimont pour RCF.