Les PAuses-PArtage-B’Abba : pour redécouvrir la joie de l'Évangile

Lorem ipsum dolor sit amet

Depuis plus de 10 ans, l’équipe diocésaine a pour mission la promotion des PAuses-PArtage-B’Abba dans le diocèse et permet aux accompagnateurs des PAuses-PArtage-B’Abba de se reconnaître comme membres d’un réseau : « la pépinière » , disponible pour les secteurs pastoraux, les services diocésains, les établissements scolaires  etc… La pépinière permet ainsi de mutualiser les ressources, de rendre service de secteur à secteur, de former les membres avec le concours de l’Institut Pey Berland et de partager les bonnes pratiques.

Sollicitée à de nombreuses reprises, Isabelle Parmentier créatrice du concept a conduit différentes sessions de formation en Gironde. Devant l’augmentation de la demande de petits déjeuners, cafés gourmands ou soirées pizza, l’équipe girondine a proposé de nouveaux thèmes. Elle a invité la créatrice des B’Abba à des journées de travail pour la rédaction de textes et supports inédits.
Tout secteur peut solliciter l’équipe diocésaine pour mobiliser la pépinière et organiser une « PAuse-PArtage-B’Abba, clefs en main » ou compléter une équipe de lecteurs-serveurs ou d’ accompagnateurs de tablée.

En Gironde, les PAuses-PArtage-B’Abba permettent aux familles et aux jeunes de se rassembler. Grâce aux supports ludiques créés par l’équipe diocésaine pour les juniors (primaire, collège, lycée), les PAuses-PArtage-B’Abba peuvent se dérouler aussi bien entre jeunes qu’en famille
Les "carnets de route" juniors ou adultes permettent de simplifier au maximum la préparation des PAuses-PArtage-B’Abba.

Autour de la table : une respiration, une parole, une rencontre

Les PAuses-PArtage-B’Abba sont proposées à des personnes connues de l'équipe, chercheuses de sens, ouvertes à la dimension spirituelle ou curieuses de découvrir la foi. Les invités disent que ces moments leurs font du bien !
Dans le diocèse de Bordeaux, nous y invitons catéchumènes et néophytes, parents demandant le baptême pour leurs enfants, fiancés, seniors qui ont vécu un deuil, etc …
Lors d’une PAuse-PArtage-B’Abba, les invités sont reçus autour de petites tables pour un petit-déjeuner, un déjeuner-tapas, un café gourmand, un dîner-pizzas …
On y raconte des rencontres de Jésus sur les routes de Galilée et de Judé, on y partage ses histoires de vie, sans jugement, et on y découvre aussi la présence de Jésus, le Christ, au plus près de son histoire.
Les PAuses-PArtage-B’Abba se vivent souvent entre adultes (personnes en recherche ou pratiquants réguliers). Des collégiens, enfants du primaire ou lycéens peuvent aussi partager une rencontre avec leurs parents.
Dans ce cas, adultes et juniors découvrent ensemble les évangiles puis se séparent avant de se retrouver et de poursuivre à nouveau ensemble réflexions et échanges sous forme ludique.

Des paroisses, des mouvements, des associations peuvent inviter à une PAuse-PArtage-B’Abba entre adultes.
Une aumônerie, une équipe de catéchèse, une école, un collège, un lycée peuvent aussi inviter à une PAuse-PArtage à vivre entre jeunes ou en famille.
Selon les âges diverses activités d’approfondissement sont suggérées aux juniors pour recevoir l’Évangile et s’interroger sur les thèmes proposés : activités ludiques, jeux coopératifs, auto-tests…
Un carnet de route (l’un pour les adultes, l’autre pour les jeunes) est donné à chacun ; il rassemble les récits d’Évangile évoqués, les activités et jeux proposés, des documents pour poursuivre la réflexion…

Un défi incroyable !

Lors du dernier pèlerinage diocésain à Lourdes en mai, le diocèse a proposé aux familles de passer un temps afin de vivre une PAuse-PArtage B'Abba. Miracle de Lourdes ou non, près de 500 personnes ont participé. Première fois que cette proposition était faite à un groupe aussi grand.

B'Abba Lourdes 2022