Solidarité avec les étudiants sub-sahariens présents sur l'agglomération bordelaise.

Lorem ipsum dolor sit amet

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Fruit du dialogue entre Chrétiens et Musulmans en Gironde, l'association Solidarité Nord Sud lance un appel pour aider les étudiants sub-sahariens qui étudient à Bordeaux et se retrouvent dans une situation de grande précarité en raison du confinement et de la pandémie.

Retrouvez ci-dessous le message de Daniel Ambry, délégué diocésain pour le dialogue avec les Musulmans et représentant du Groupe d'Amitié islamo-chrétienne de Bordeaux.

Chers amis,

Depuis de nombreuses années sur Bordeaux les relations islamo-chrétiennes se sont approfondies et des initiatives communes nous ont rassemblés, jusqu’à la création plus récente de l’association SOLIDARITE NORD SUD.

Cette association, composée de chrétiens et de musulmans, s’est donné pour but d’aider le village de Toukouli, au Tchad, à sauvegarder son approvisionnement en eau, en y creusant deux puits et en rénovant le centre de soins. L’opération est en bonne voie, les travaux doivent débuter après l’été.

Mais aujourd’hui l’association SOLIDARITE NORD SUD est alertée par une urgence plus proche : les étudiants sub-sahariens qui étudient à Bordeaux sont dans une situation de grande précarité en raison du confinement, de l’impossibilité de travailler et de subvenir ainsi à leur alimentation quotidienne, sans « petits boulots » éliminés par la pandémie.

Pendant le ramadan, traditionnellement, les mosquées de Pessac, Mérignac, Talence et Grand-Parc invitent des étudiants isolés, des jeunes sans-papiers qui fréquentent la mosquée et des familles particulièrement démunies, à partager le repas du soir à la rupture du jeûne de ramadan (Ftour). Mais comme vous l’imaginez le confinement rend cela impossible cette année. C’est la raison pour laquelle les 4 mosquées ont proposé de distribuer à la place des colis alimentaires pour répondre à l'attente et aux besoins de ces jeunes. Cela va représenter pour elles une charge importante.

L’association Solidarité Nord Sud est déjà intervenue mais a besoin de votre aide pour répondre à cette demande vitale. Nous avons pensé qu’un appel à la solidarité, adressé spécialement aux frères chrétiens et repris par eux, serait un gage supplémentaire de notre commune recherche de fraternité dans un moment délicat pour beaucoup de jeunes étudiants, isolés et sans ressource.

Nous vous proposons de répondre ensemble à cette urgence, en versant votre contribution sur le compte de l’association SOLIDARITE NORS SUD, qui la reversera à la caisse commune des mosquées en charge de ce service d’entraide. L’association, en votre nom, signifiera cette complémentarité fraternelle, facteur de compréhension réciproque et promesse de paix dans notre quotidien.

La sollicitude pour les plus démunis, demandée par le père James, notre évêque, trouve ici une expression adaptée à notre espérance de fraternité.

Merci pour eux.

Très fraternellement.

Daniel Ambry

Représentant le Groupe d’Amitiés islamo- Chrétienne de Bordeaux,

Délégué diocésain pour les relations avec les musulmans.

Faire un don en ligne

Vous pouvez soutenir cette action de solidarité en faisant un don sur Le Pot Commun

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+