Avent - Figure de Jean-Baptiste

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Portail de la cathédrale Saint Jean-Baptiste (Bazas)

"Il était écrit dans le livre du prophète Isaïe : Voici que j'envoie mon messager devant toi, pour préparer ta route ... Jean le Baptiste parut dans le désert . Il proclamait un baptême de conversion pour le pardon des péchés...
Il proclamait : " Voici venir derrière moi celui qui est plus puissant que moi . Je ne suis pas digne de me courber à ses pieds pour défaire les courroies de ses sandales . Moi, je vous baptise dans l'eau; lui vous baptisera dans l'Esprit Saint ".
Marc 1

Le portail (ci-dessus) retrace les pricipales étapes de sa vie et de sa mort. A droite: Zacharie, rendu aveugle, indique à son voisin de gauche, le prénom de Jean qui sera donné à l'enfant, avant de recouvrer la vue le lit de la naissance, puis Jean, habillé de peaux de bête, prêche dans le désert... A gauche: Le festin d'Hérode, au cours duquel Hérodiade demande la tête du prisonnier Jean; puis (très abimée à la Révolution) la décapitation et la tête de Jean posée sur un plateau.

BAZAS, paisible et charmante localité du Sud de la Gironde, est une des plus antiques cités de la Gaule. Elle fut jadis place forte et ville épiscopale.
En 1790, Bazas fut un des évêchés supprimés par la Révolution .
Aux termes d'un décret de la Sacrée Congégation Consistoriale donné à Rome le 20 Novembre 1937,"à la demande de Monseigneur Maurice Feltin, Archevêque de Bordeaux, S.S. le Pape Pie XI a bien voulu que désormais l'Archevêque de Bordeaux porte aussi le titre d'Evêque de Bazas".

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+