“J’ai hâte de recevoir l’Esprit-Saint”

De nombreuses confirmations ont lieu au moment de Pentecôte. Rencontre avec un jeune confirmand.

Pour Sébastien Gisson, 19 ans, le chemin vers la confirmation a débuté il y a deux ans sur la route le ramenant du lycée à chez lui. « Je coupais tous les jours par la chapelle Saints-Anges, à Lormont, pour rentrer plus vite chez moi. Un jour en passant devant la porte, j’ai eu la curiosité d’entrer p our voir c omme n t c’était à l’intérieur. Le père Jean [Redureau] est venu vers moi, il m’a demandé si je souhaitais assister à la messe qui allait commencer». Sébastien a un peu de temps devant lui, il reste.

“Je me demandais toujours : mais   qui est ce petit Jésus ?”

Au bout de la célébration, «on a parlé avec le prêtre, il m’a demandé si je souhaitais me préparer pour la première communion et la confirmation. J’ai dit oui ». Un oui qui répond aussi à une quest ion que Sébastien confie s’être posé depuis longtemps. « J’ai été baptisé à l’âge de trois ans, mais élevé d a n s une famille non pratiquante. J’ai pourtant toujours été fasciné par la crèche de Noël, qui était f aite chez moi par tradition. Je me demandais toujours : mais qui est ce petit Jésus ? Et lorsqu’on m’a expliqué que c’est le fils de Dieu, la question est alors devenue pour moi: mais qui est Dieu ?»

Ouvrir ses mains au don de Dieu 

« Le retour vers l’Église a souvent lieu suite à un événement de leur vie qui les a amené à ouvrir leurs mains pour recevoir le don de Dieu», explique le père Raymond Courcy, responsabe du service diocésain du catéchuménat. «Pour d’autres, c’est une découverte totale», poursuit-il. Beaucoup d’adultes baptisés à Pâques seront ainsi confirmés à Pentecôte. «Enfin il y a ceux qui sont engagés dans la vie de leur paroisse, et qui découvrent qu’ils n’ont pas été confirmés. Nous en comptons une douzaine cette année». « Ces deux ans de préparation m’ont apporté beaucoup de paix, estime Sébastien. Aujourd’hui, la confirmation représente à la fois la fin d’un chemin et le début d’une autre vie en tant que chrétien. J’ai hâte de recevoir l’Esprit-Saint».

 

200 confirmations en Gironde à Pentecôte

C’est environ le nombre de confirmands, adultes et lycéens, qui recevront le sacrement de confirmation à l’occasion de la Pentecôte. En 2012, sur l’ensemble de l’année, 445 confirmations ont été célébrées sur le diocèse de Bordeaux.

Confirmations à la cathédrale Saint-André

Les confirmations en la cathédrale Saint-André auront lieu, pour les adultes le dimanche 12 mai à 16h, pour les lycéens, le samedi 18 mai, à 18 h.