Vous venez de perdre un proche

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

L’Eglise catholique en Gironde vous accueille et vous propose d’organiser la célébration des obsèques. La célébration des obsèques concerne tous les baptisés : ceux qui sont dans le deuil, mais aussi la communauté catholique. Voilà pourquoi dans chaque paroisse, groupe de paroisses ou secteur pastoral, des équipes sont constituées regroupant des personnes bénévoles qui reçoivent une formation et une lettre de mission pour assurer ce service. Cette équipe vit sa mission en relation avec le prêtre responsable. C’est elle qui vous rencontre pour vous accompagner. Elle assure la préparation et la célébration de ce temps de prière avec ou sans le prêtre.

Au moment du décès d’un proche, vous vous mettez d’abord en relation avec le service de pompes funèbres de votre choix. Ces organismes savent où et auprès de qui s’adresser pour envisager une date, un lieu et un horaire pour la célébration des funérailles. 

La préparation de la célébration
Vous êtes associé à la préparation de la célébration :
• par le choix de textes de la Parole de Dieu (la Bible),
• par des gestes signifiants,
• et éventuellement par un témoignage familial ou amical.
Si un prêtre parent ou ami vient participer à la célébration, il prend contact avec la paroisse, s’associe à la responsabilité de l’équipe et préside la célébration.

La messe du dimanche suivant les obsèques est un moment essentiel. Vous êtes invité à y participer et à rejoindre les chrétiens qui répondent à l’invitation du Christ et se rassemblent à l’écoute de sa Parole pour le repas de l’amour.

Les obsèques célébrées sans messe permettent aussi de respecter la pluralité des convictions et des opinions des personnes présentes.

Pour les obsèques de personnes non catholiques (défunts d’une autre Eglise chrétienne ou non baptisés) un dialogue avec les proches permet de trouver une réponse adaptée dans le respect et la vérité.

 

Pour la prière au cimetière, un feuillet diocésain de prière vous est remis. Là où cela est possible, un membre de l’équipe se rend disponible pour animer ce temps de prière.

La participation financière des familles est fixée par le diocèse. Une quête est faite pendant la célébration. Ce don et cette quête sont la contribution volontaire des familles et de l’assemblée à la mission de l’Eglise.

Certaines familles font le choix de la crémation. La célébration se fait avant, à l’église, afin d’honorer le corps du défunt qui a été le Temple de l’Esprit Saint et d’aider à vivre les étapes du processus de deuil. Le dépôt de l’urne dans un columbarium ou au cimetière est encouragé. 

Ces éléments prennent place dans le déroulement habituel de la liturgie des funérailles en usage dans la tradition de l’Eglise catholique.

Elle témoigne ainsi de sa foi en la personne du Christ Vivant qui ouvre au défunt le chemin de la résurrection et du pardon.
C’est le mystère pascal du Christ que l’Eglise célèbre, avec foi, dans les funérailles de ses enfants. Ils sont devenus par leur baptême membres du Christ mort et ressuscité. On prie pour qu’ils passent avec le Christ de la mort à la vie, qu’ils soient purifiés dans leur âme et rejoignent au ciel tous les saints, dans l’attente de la résurrection des morts et la bienheureuse espérance de l’avènement du Christ.
(Notes doctrinales et pastorales – Rituel des funérailles, § 1)

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Le contenu demandé est pas disponible en ce moment