Chemin de Croix dans le centre-ville de Bordeaux

Vraiment celui-ci était le Fils de Dieu (Matthieu 27:54)

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Mgr Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux, présidera le jour du Vendredi Saint, 14 avril 2017, de 12h à 14h, le «Chemin de Croix» en ville, de la Place de la Bourse à la Cathédrale St André.

Chaque année, le Chemin de Croix du Vendredi saint commémore la crucifixion de Jésus Christ.

 

Les textes de méditation, pour les cinq stations proposées, seront tirés cette année de l’Évangile selon Matthieu (Chapitre 27) et commentés par Mgr Jean-Pierre Richard, archevêque de Bordeaux ; le Père Jean Rouet, vicaire général du diocèse de Bordeaux ; Hervé Boutineau, diacre à la cathédrale ; et le P. Pavel Syssoev, dominicain.

 

Près de 3000 personnes en 2016. Les quelques milliers de participants attendus sont des fidèles catholiques de la ville de Bordeaux, des élèves de certains établissements de l’Enseignement Catholique et des jeunes des aumôneries lycéennes et étudiantes de Bordeaux. Ce sont aussi des femmes et des hommes travaillant dans ce quartier qui brasse des populations différentes et regroupe des activités variées. Les chrétiens qui suivent le Chemin de Croix mettent leurs pas dans ceux du Christ et participent, par la pensée et par le geste, aux souffrances du Crucifié.

 

Le thème du Chemin de Croix de cette année, « Vraiment celui-ci était le Fils de Dieu » est l’exclamation du soldat romain juste après avoir transpercé le côté de Jésus à sa mort. Il exprime ainsi que toute personne, même la plus éloignée, peut être rejointe par la miséricorde de Dieu.

 

À quelques jours du voyage du pape François en Egypte, nous nous rappelons aussi que c’est pour cette foi en Jésus, Fils de Dieu, que des chrétiens sont aujourd’hui encore persécutés. Avec eux, nous voulons également pardonner aux agresseurs, vaincre le mal par le bien, et offrir sans cesse la miséricorde de Dieu.

 

Le Chemin de Croix est le chemin que Jésus a parcouru durant les heures qui ont précédé sa mort. Dans chaque église on retrouve sur les murs une série de quatorze tableaux, appelée "chemin de croix", relatant les derniers moments de la vie de Jésus. Chaque année pendant la Semaine sainte, les chrétiens, à travers le monde, rappellent et revivent l’évènement de la mort et de la résurrection de Jésus. (Source : Glossaire de l'Eglise catholique en France)

 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+