Vocations

Venant d’un mot latin signifiant « appel », la vocation existe en chacun d’entre nous. La première est d’ailleurs enracinée dans le baptême...Une personne répond à une vocation lorsqu’elle décide de servir une cause plus importante que ses préférences personnelles. C’est une certaine façon de vivre sa vie et de l’ordonner comme un service. Mais l’appel, l’origine de la vocation ne vient pas de la personne. Celle-ci la reçoit et y répond en toute liberté. Il faut donc de l’écoute et de la réflexion.Dans l’Eglise catholique, l’appel vient du Christ. Par le baptême, tous les chrétiens sont appelés à répondre à une vocation d’être disciple du Christ dans toutes les étapes de la vie. Prêtres, diacres, religieux ou religieuses sont appelés à consacrer leur vie au Christ. On dit alors qu’ils ont répondu à une « vocation particulière. »
  • Le service diocésain des vocations

    Au service de celles et ceux qui veulent discerner quel est le projet de Dieu pour soi ?
  • La parcours Simon-Pierre

    Pour les jeunes hommes, à partir de 18 ans, un parcours pour réfléchir à sa vocation et en particulier la vocation sacerdotale et la vie consacrée.
  • Le parcours Béthanie

    Pour les jeunes femmes (à partir de 18 ans), prendre le temps de se poser les questions essentielles de la vie : où Dieu m'appelle t-il ? Quel est son projet pour moi ?
  • Quelleestmavocation.com

    Une plate-forme d’informations sur les vocations, gérée par le Service National pour l’Évangélisation et pour les Vocations.
  • L'Année Saint-André, année de propédeutique

    Avant une éventuelle entrée au Séminaire, l'Année Saint-André propose à de jeunes hommes de prendre une année afin de discerner l'appel à la vocation sacerdotale qu'ils ont ressenti. Pour en savoir plus, visitez le site de l'Année Saint-André.
  • Une année pour répondre à l'appel de Dieu.

    Le diocèse de bordeaux a ouvert depuis le 1er septembre une année de propédeutique. Cette année précède une éventuelle entrée au séminaire et s’adresse à de jeunes hommes qui souhaitent, en toute liberté, prendre un temps pour discerner leur vocation. Baptisée “Année saint (...)