Les structures du diocèse

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Les 593 paroisses du diocèse sont réparties en 2 zones pastorales, 10 ensembles et 65 secteurs pastoraux.

En 1990, Mgr Pierre Eyt, archevêque de Bordeaux convoque un Synode diocésain. Plus de 1000 équipes y participe activement "Pour l'avenir de l'Evangile en Terre de Gironde".

Suite à la promulgation des statuts synodaux de 1996, la décision a été prise de créer 2 zones pastorales, 10 ensembles pastoraux et 65 secteurs pastoraux. Ils rassemblent les 593 paroisses du diocèse. 

LES ZONES

Le diocèse compte 2 zones pastorales. L'un regroupe Bordeaux et son agglomération, l'autre, dite des terres de Gironde, concerne le reste du département.

Chacune est divisé en cinq ensembles pastoraux.

Le vicaire général de la zone "agglomération bordelaise" est le père Jean Rouet.

Le vicaire général de la zone "terres de Gironde" est le père Gérard Faure.

LES ENSEMBLES PASTORAUX

L'ensemble pastoral est constitué de plusieurs secteurs pastoraux. L'ensemble pastoral fournit des moyens de coordination pastorale, notamment en matière de formation, de communication et d'information.

Le diocèse de Bordeaux comprend dix ensembles pastoraux, répartis en deux zones.

Le diocèse de Bordeaux comprend dix ensembles pastoraux, répartis en deux zones.

Le doyen chargé d'un ensemble pastoral prend des initiatives pour promouvoir la coordination pastorale des secteurs. Le doyen est aidé par une équipe qui regroupe les prêtres responsables des secteurs pastoraux un membre laïc de chaque conseil pastoral de secteur et, selon les situations, des représentants des mouvements et services présents habituellement dans les secteurs. Le doyen participe régulièrement au conseils pastoraux des secteurs.

L'ensemble pastoral peut disposer d'une commission économique aux moyens de laquelle contribuent les secteurs pastoraux.

Les prêtres et les diacres présents dans un ensemble pastoral se rencontrent régulièrement pour approfondir le sens de leur consécration et pour mieux répondre aux appels de leur ministère. Ils peuvent le faire selon les modalités de regroupement les plus favorables à la mission.

Le doyen d'un ensemble pastoral est nommé par l'évêque après consultation des conseils pastoraux de secteur (cf. VI, 1). Le doyen reçoit une lettre de mission qui précise ses fonctions.

LES SECTEURS PASTORAUX


Établis suite au synode diocésain de 1996, afin de favoriser l'action pastorale commune, les secteurs pastoraux sont constitués de plusieurs paroisses, quelques fois d'une seule. A ce jour, les 593 paroisses que compte le diocèse de Bordeaux sont réparties en 65 secteurs pastoraux.

Le secteur pastoral tend, sous la responsabilité d'un curé, à faire exister dans cet espace les fonctions essentielles de l'Eglise : prière, lecture de la Parole de Dieu, célébrations et principalement célébration de l'Eucharistie, catéchèse, catéchuménat, formation, communication, accueil aux sacrements, services caritatifs et de solidarité, mouvements...

Dans chaque secteur pastoral, en vue d'orienter l'action pastorale commune, un conseil pastoral est institué.

Dans chaque secteur pastoral, en vue d'orienter l'action pastorale commune, un conseil pastoral est institué. Celui-ci est présidé par le curé ou par le prêtre responsable ou "modérateur" nommé par l'évêque. Le conseil pastoral de secteur est constitué par des laïcs élus ou nommés, en proportion adaptée à la réalité sociale, à la vie de la communauté, à la responsabilité missionnaire de celle-ci. Les prêtres et les diacres en charge pastorale dans le secteur y participent de plein droit. La vie religieuse y est représentée. Le nombre total des membres d'un conseil pastoral de secteur est inférieur à vingt-cinq. Le conseil pastoral de secteur se réunit habituellement une fois par mois. Il se donne un règlement intérieur en s'inspirant de "Sous le souffle de l'Esprit" (p. 57-65) et du "Cahier synodal".


Les membres du conseil pastoral de secteur tiennent à coeur de vivre, dans le Christ, la communion qui crée et développe entre eux des attitudes de fraternité et de dialogue. Ils recherchent ensemble, pour une meilleure action commune, une reconnaissance réciproque des ministères, des fonctions et des dons de chacun.
Le conseil pastoral de secteur détermine les choix et les orientations qu'il propose à l'ensemble du secteur et tout particulièrement à l'équipe d'animation pastorale. Le conseil pastoral de secteur cherche à éclairer les options qu'il prend par la prière et l'écoute mutuelle, par la connaissance du magistère de l'Eglise par l'information que peuvent apporter des "experts". Lorsqu'elles sont en conformité avec l'esprit des orientations proposées par l'Eglise universelle et le diocèse, les orientations choisies par le conseil pastoral de secteur sont prioritaires dans le secteur.

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+