Envoyés en mission au service de leurs frères

L’évêque a rappelé l’importance du ressourcement, du travail en équipe, du discernement, de l’attention à porter aux personnes éloignées de l’Église.

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Près de 90 laïcs sont envoyés en mission par Mgr Ricard dans les services et mouvements d’Église. Une journée de récollection leur était proposée le lundi 3 avril 2017 à la Solitude pour relire leur engagement et partager un temps fraternel.

Dominique Alphand

Déléguée épiscopale aux Laïcs en mission ecclésiale.

 

"Cette journée rassemble les laïcs en mission ecclésiale qui sont envoyés par l’évêque dans un service ou un mouvement de l’Église catholique en Gironde. Le but est à la fois de tisser des liens entre les services et de réentendre les orientations pastorales voulues par Mgr Ricard.

Nous avons plus particulièrement consacré notre journée à la question du ressourcement dans la mission. Nous avons donc redécouvert comment notre mission prend son origine dans la Bible, dans les Pères de l’Église ou les textes plus récents du Magistère.

L’évêque a rappelé l’importance du ressourcement, du travail en équipe, du discernement, de l’attention à porter aux personnes éloignées de l’Église. Il nous invite à vivre des relations fraternelles et de bienveillance mutuelle.

La question de l’équilibre et d’une cohérence de vie a aussi été soulignée, afin que la personne envoyée en mission vive pleinement son service sans pénaliser la vie familiale ou professionnelle, pour ceux qui sont bénévoles. Il faut pour cela prendre le temps de se ressourcer car comme il est dit dans la Bible 'seul Dieu donne la croissance'. Nous ne sommes pas propriétaires de la mission, mais nous l’exerçons toujours au service de nos frères."

 

 

Emilie Tingaud.

Coordinatrice de la Pastorale des Jeunes

"Qui dit mission ecclésiale dit Église et ces journées nous permettent de réaliser que nous ne sommes pas seuls. Même si nous avons des missions différentes, nous sommes tous investis dans l’Église et nous faisons Église en partageant cette journée. Cela nous permet aussi de croiser nos réalités et d’échanger sur nos difficultés et nos joies.

Une mission nous englobe totalement et il faut réussir à trouver un équilibre entre joies et difficultés. J’ai voulu témoigner du chemin spirituel que nous devons mener pour y arriver. J’ai ainsi fait face à des difficultés dans mon service il y a quelques mois. L’essentiel est alors de se ressourcer dans la prière et de se recentrer sur le Christ pour laisser l’Esprit saint travailler en nous."

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+