“ Le service du frère n’est pas optionnel ”

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

À l’occasion de la quête au profit du Secours catholique ce dimanche 17 novembre, Patrice Vincey, président de la délégation girondine, revient sur l’actualité de la mission du Secours catholique dans notre diocèse. Un appel aux dons et à l'engagement de nouveaux bénévoles aura lieu ce samedi place Pey-Berland à Bordeaux.

Quels sont les besoins du Secours catholique en Gironde ?

Certains peuvent donner de l’argent ou du temps, d’autres les deux. Cela peut prendre différentes formes, comme rejoindre des équipes d’accueil, en recevant la formation nécessaire, et accompagner ainsi les personnes en difficulté. Dans la suite de Diaconia, il s’agit surtout de prendre conscience que l’engagement au service du frère n’est pas optionnel et concerne tous les baptisés.

“ Ce sont les personnes en difficulté qui sont les premières concernées par leur relèvement propre ”

Quelle est l’action du Secours catholique ?

Notre mission n’est pas d’emmener les personnes en situation de précarité là où nous souhaiterions, mais de cheminer avec elles pour aller là où elles le souhaitent. On ne pense, ni ne fait “pour” les autres, mais “avec” eux. Nous sommes persuadés que ce sont les personnes en difficulté qui sont les premières concernées par leur relèvement propre. Elles en ont les capacités, si tant est que nous leur donnions cette confiance et ce réseau que nous pouvons apporter.

Une des particularités à Bordeaux est la force, justement, de ce réseau. Nous sommes en effet en lien avec beaucoup d’associations, confessionnelles ou non, ce qui nous permet de travailler en complémentarité et non en concurrence.

Combien y a-t-il d’équipes engagées sur le terrain en Gironde ?

Nous avons 41 équipes sur l’ensemble du territoire girondin. Il y a de nombreuses équipes sur la CUB mais aussi dans le rural, notamment tout le long de l’arc de pauvreté qui part du Médoc, qui passe à l’Est du département et se poursuit dans le Sud Gironde, avec des situations d’isolement que renforcent les grandes distances entre les gens dans ces territoires.

Une de nos priorités, pour notre projet de délégation girondine, est le renforcement de notre présence dans le centre de Bordeaux qui se trouve aujourd’hui sous dimensionnée par rapport aux situations de précarité que peut concentrer cette métropole régionale. Nous avons en projet l’ouverture d’un accueil au 73 rue Laforie-Maubadon. Un espace de repos et de rencontre devrait pouvoir ouvrir à l’horizon de 2015. Il devrait aussi permettre aux personnes accompagnées d’échanger entre elles sur leurs situations et les solutions pouvant être trouvées.

 

Appel aux dons et aux nouveaux bénévoles

Ce samedi 16 novembre, le Secours catholique organise une manifestation de sensibilisation du public, jusqu'à 13h30 place Pey-Berland, à côté de la tour de le cathédrale Saint-André. Un grand moment d'appel aux dons et d'engagement de nouveaux bénévoles au Secours catholique.

 

 

 

 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+