« Avec nos différences, tissons une Terre solidaire. »

L’entrée diocésaine en Carême sur ce thème de la solidarité internationale aura lieu le samedi 17 février à Talence. 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Présentation de la campagne de Carême 2018 du CCFD-Terre solidaire, par laurent colas Chargé de «développement de la vie associative» pour la région Nouvelle Aquitaine.

Quel est le thème de la campagne de Carême du CCFD-Terre solidaire :

Cette année le thème proposé est « avec nos différences, tissons ensemble une Terre solidaire ». Nous invitons donc tous les chrétiens à réfléchir autour de 5 verbes : s’approcher, se laisser toucher, se lier, se donner et s’élever. Ces verbes peuvent rythmer nos célébrations durant le Carême.

Les équipes locales du CCFD se mettent en contact avec les équipes liturgiques des paroisses et ensemble construisent l’animation des célébrations et des temps de rencontre. Sur l’ensemble de la Gironde, des équipes du CCFD mais aussi des paroissiens sont venus chercher nos plaquettes et nos outils d’animation dans ce but.

Pour souligner cette dimension de partage et de fraternité que nous invite à vivre le temps de Carême, une journée diocésaine est d’ailleurs prévue.

L’entrée diocésaine en Carême sur ce thème de la solidarité internationale aura lieu le samedi 17 février à Talence. Une marche, avec comme fil rouge ces 5 verbes, aura lieu le matin en partant à 9h30 de l’église de la Sainte Famille, 10 rue Charles Gounod. Nous irons jusqu’à l’église Notre-Dame avec le Mouvement Chrétien des Retraités, les équipes du CCFD et les paroissiens de Talence. Après le repas tiré du sac, un temps de travail autour des propositions d’animation liturgique aura lieu dans l’espace de l’aumônerie. La journée s’achèvera par la messe à 18h célébrée par Mgr Lacombe.

Vous recevez traditionnellement la visite d’une organisation partenaire du CCFD. Quel est le témoin qui interviendra cette année en Gironde ?

Mohamed Niang vient de la région de Kayes dans le Sud-Ouest du Mali, où est basé le siège international de l’ONG GRDR (groupement de recherche pour le développement rural). Cette ONG intervient dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest (Mali, Sénégal, Mauritanie) et aussi en France. Elle fait le lien entre les migrants dans ces pays d’Afrique et ceux qui sont partis en Europe. Elle veille à ne pas dissocier migration, citoyenneté et développement. L’idée est que les personnes puissent aider au développement de l’endroit où ils vivent en lien avec leur lieu d’origine.

Il vient pour témoigner de l’action de son organisation sur le terrain, du partenariat vécu avec le CCFD et comment nous agissons ensemble pour transformer le quotidien, tout particulièrement celui des femmes. Mohamed Niang  ira pour cela à la rencontre des communautés locales en Gironde du 10 au 17 mars : présent le dimanche 11 mars à Saint-Augustin pour la marche ‘Exil et Hospitalité’, le lundi 12 mars il sera à Saint-André de Cubzac pour une soirée d’échange, le lendemain il participera à l’un des mardis de Carême à Langon. Sur le Campus universitaire, il rencontrera, à Sciences Po Bordeaux, les étudiants qui sont nombreux à suivre des filières en lien avec ces questions de solidarité internationale. Enfin, le vendredi 16 mars, en soirée, il visitera la paroisse de Bègles.

Enfin, pour élargir l’audience de cette démarche de Carême, vous lancez un défi photo ?

Nous invitons les paroisses, mais aussi les mouvements et plus largement tous ceux qui le souhaitent, à prendre une photo durant ce Carême qui manifeste leur engagement à « tisser du lien avec nos différences ». Nous organiserons ensuite une exposition que nous ferons tourner dans le diocèse et sur les réseaux sociaux. Ce défi a pour but de montrer que nous sommes nombreux à vouloir bâtir une terre solidaire !

Je participe au défi photo du CCFD !

1.Je prends en photo une action ou un temps fort solidaire dans ma paroisse, mon mouvement ou service d’Église.

2. J’envoie la photo numérique, légendée, par email à : ccfd33@ccfd-terresolidaire.fr

3. J’imprime un exemplaire au format 20x30cm
et je l’envoie, avant le 8 mai, au CCFD-Terre solidaire : Maison saint Louis Beaulieu, 145 rue de Saint-Genès à Bordeaux.

4. J’en parle autour de moi et invite mes proches
à y participer sur les réseaux sociaux  avec le hashtag #TissonsUneTerreSolidaire

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+