La Parole de Dieu dans tous ses éclats

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Deux sessions de formation, les 4 et 5 février 2015, ont réuni plus de 200 acteurs du diocèse de Bordeaux dans les services pastoraux de la catéchèse, du catéchuménat, des aumôneries, de l'enseignement catholique ou de la liturgie. L'occasion d'entendre le P. Christophe Raimbault, du diocèse de Tours, spécialiste d'exégèse biblique à l'Institut catholique de Paris.

Introduction de Mgr Laurent Dognin

 

 

Première partie : de la Bible à la Parole de Dieu

 

Deuxième partie : "Lire" la Parole de Dieu et "Transmettre" la Foi

 

 

Christophe Raimbault, prêtre du diocèse de Tours

"Avant même de lire la Parole, c’est important de lire le texte biblique pour qu’il devienne parole. On peut ensuite s’en nourrir, se laisser façonner par elle, pour enfin témoigner et transmettre cette expérience. Il y a souvent de fausses idées sur le texte biblique qui peuvent devenir des obstacles… Ce n’est pas une affaire de spécialistes ! Même les plus petits sont capables de percevoir une parole du Seigneur à travers les textes bibliques. Bien sûr, il faut une pédagogie adaptée, mais l’on voit bien lorsqu’ils posent des questions pleines de bons sens que Dieu est en train de leur parler. L’autre obstacle est la tentation de mettre de côté des textes qui nous gênent ou que l’on pense connaître par coeur… Je pense qu’il y a urgence à redécouvrir que c’est un lieu de rencontre du Christ, en Église. Et c’est une découverte permanente à faire. Personnellement, je travaille le texte biblique tous les jours, et je n’en finis pas de trouver un détail qui vient me parler d’une manière nouvelle dans un passage lu cinquante fois !"

Jean-François, coordinateur pastoral aux Apprentis d’Auteuil à Blanquefort

"J’ai compris lors de cette formation que je lisais souvent de manière trop littérale la parole de Dieu. Il faut que j’essaie d’aller un peu plus loin dans la compréhension du texte, de m’en imprégner avec plus d’attention. Je suis notamment intéressé pour travailler la manière de transmettre mon expérience aux jeunes que je rencontre dans ma mission. Nous avons aussi, au cours de la journée, réfléchi à ce qui pouvait se vivre au niveau de nos secteurs pastoraux. La première idée est de commencer par communiquer régulièrement entre nous et de se retrouver rapidement pour évoquer des idées de projets en commun. "

 

Mireille, catéchiste à la paroisse de Talence

"Je suis venu pour parfaire ma manière de faire la catéchèse aux plus petits. Même si la Parole nous semble familière, il faut se former pour pouvoir mieux la transmettre. Car nous ne comprenons pas toujours la lecture de la même manière que les enfants. J’ai surtout retenu que la Parole de Dieu n’est pas figée ! Le travail de compréhension pour un chrétien a lieu tous les jours… Il n’y a pas de diplôme définitif dans ce domaine. Nous sommes toujours en chemin. Ce qu’il faut, c’est d’abord travailler l’humilité pour aborder cette Parole. Dans ma vie, la Parole de Dieu opère comme un petit miracle quotidien, elle m’édifie et me transforme."

Lionel, Saint Quentin de Baron

"Je suis catéchumène, préparant la confirmation. Notre prêtre nous a proposé, dans le cadre de notre parcours de confirmands, de venir à cette formation pour mieux comprendre la Parole de Dieu. Je n’ai jamais lu la Bible en entier, je n’en connais que les extraits qui sont lus chaque dimanche à la messe. Cette formation m’a donné envie de m’y plonger avec de nouvelles clés de lecture pour mieux comprendre le texte."

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+