Des livres pour l'été

Plusieurs prêtres et laïcs du diocèse de Bordeaux ont publié cette année un livre. Biographie, récits de voyage, débat ou essai à découvrir et emporter pour vos vacances...

Aime-toi et le ciel t'aidera

Débat entre un théologien et un psychologue

de Philippe Idiartegaray et Patrick Lescourret

Bien que notre société érige en dogme le culte de soi, la difficulté de tout un chacun à s'aimer soi-même persiste. Cette réalité existentielle, que ce livre illustre par divers témoignages, amène à critiquer l'individualisme moderne qui s'avère foncièrement dévalorisant et déshumanisant. Partant des sentiments négatifs qui contreviennent à l'amour de soi, les auteurs interrogent notamment la question du salut chez le chrétien et la capacité de la psychanalyse à permettre l'épanouissement du sujet.

Que penser des recettes en vogue qui promettent le bonheur pour tous ? Comment la foi chrétienne ou la pratique psychanalytique favorisent-elles l'amour de soi ? Un théologien et un psychologue en débattent sans concession en proposant au lecteur de quoi nourrir sa réflexion personnelle et en le conduisant à questionner, déplacer ou renforcer ses propres convictions.

S'aimer soi-même... Un sacré défi !

S'aimer soi-même... Un défi sacré ?

Les auteurs

Philippe Idiartegaray, théologien et éducateur de formation a travaillé douze ans dans 'Enseignement catholique en tant qu'animateur en pastorale. Il a ensuite été chargé de mission au Secours catholique sur le diocèse de Bordeaux.

Patrick Lescourret, psychologue clinicien d'orientation psychanalytique, intervient dans le champ de la protection de l'Enfance.

 

Où trouver ce livre

 


 

Être mystique

du père Christian Alexandre

Être mystique : voilà bien, semble-t-il, le privilège de quelques saints plus ou moins farfelus.

À l’école de saint Jean de la Croix et de sainte Thérèse d’Avila, la mystique se fait au contraire très proche, à la portée de tout chrétien.

La vie chrétienne est une relation quotidienne avec Dieu, avec ses hauts et ses bas, ses jours de fête et ses nuits obscures.

L'auteur

Christian Alexandre, prêtre bordelais (curé du Cap-Ferret puis de Pessac) aumônier de la JOC puis de la Mission Ouvrière, docteur en philosophie, donne régulièrement des cours et conférences tout en continuant son ministère en paroisse. Il a publié, entre autres, des ouvrages sur Madagascar où il a enseigné pendant dix ans.

 

Où trouver ce livre

 


Voyages de l'interieur

du père Jean Rouet

"Il y avait donc un commencement, c’est évident, mais il y a un « avent ». J’imagine bien le tohu-bohu des origines, la montée du désir magnifié par les derniers obstacles, l’envie de partir enfin, loin, laisser, voir. Je repars au désert : désir de rien et de somptueux, désir de lumière. Dans le train vers Paris défile en ma tête les photos du « désert de lumière » que je tournais ces derniers jours comme pour tromper l’attente ou mieux la remplir d’un vrai désir de couleur et de beau, de pierres et d’inconnu."

Extrait de la préface de Jean-Pierre Lemaire : "Les plus belles pages de ce livre sont sans doute celles où Jean Rouet évoque la présence de cet Autre qui offre soudain l’allégement et le repos quand on se déprend de soi pour espérer en lui."

L'auteur

Jean Rouet est prêtre catholique en Gironde depuis 40 ans. La découverte du désert en Israël lui a donné le goût de partir dans les déserts au Maroc, en Algérie, en Mauritanie, en Lybie, en Tunisie, au Sinaï, en Jordanie et de retourner plusieurs fois en Terre Sainte... et en lui-même.

 

Où trouver ce livre

 

 


Les convertis

du père Francis Aylies

Pourquoi écrire aujourd’hui la vie du grand rabbin de Rome Israël Zolli qui, au lendemain de la dernière guerre, après avoir vécu la violence de l’ère mussolinienne, non seulement s’est fait baptiser catholique mais a pris le prénom d’Eugenio en l’honneur de Pie XII (Eugenio Pacelli) ?

Pourquoi écrire, en miroir, la vie de Donato Manduzio, paysan illettré des Pouilles qui, après avoir appris à lire pendant la première guerre et s’être passionné pour Le Comte de Monte-Cristo, cheminera avec une centaine de disciples vers la pleine intégration dans la communauté juive de l’époque… jusqu’à partir, pour certains, construire l’Etat d’Israël ?

Tout d’abord parce que ces vies sont romanesques. Au même moment, une double conversion s’est opérée « à sens contraire». Et leur lien est évident car c’est bien la communauté de Rome qui a aidé le groupe pouillais à « devenir » juif. De plus elles sont totalement inconnues du grand public français et même italien. C’est à travers une lecture critique de leurs autobiographies que ce livre veut chercher les raisons de leurs conversions si « impossibles ».

L'auteur

 

Francis Aylies a été prêtre à Bordeaux, à la chapelle de la Trinité au Grand Parc, jusqu’en 2011 et depuis à la paroisse de Bègles.

Son franc-parler et sa chaleur en ont fait un des hommes de foi les plus appréciés de la région. Il est l’auteur d’un premier roman remarqué, Le Corps du crime (Lattès, 2010)

Où trouver ce livre